• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Caen : le meurtre du maraîcher de Luc-sur-Mer aux assises du Calvados ce lundi

Deux hommes d'une trentaine d'années comparaissent ce lundi 17 juin devant la cour d'assises du Calvados pour le meurtre d'un maraîcher à Luc-sur-Mer. Ce dernier a perdu la vie après avoir surpris un cambrioleur à son domicile.

Par CM

La victime était âgée d'une soixantaine d'années. Le 5 mai 2016, à Luc-sur-Mer, son corps sans vie est retrouvé par trois de ses amis derrière une ferme à proximité d'un hangar, on retrouve aussi un fusil brisé en plusieurs morceaux avec une cartouche percutée. L'autopsie révèle que la mort de Pierre Flambard est due aux coups de crosse qu'il a reçus en pleine tête. Un bon mois plus tard, un homme âgé de 31 ans est interpellé. Il s'agit d'un voisin et d'un ancien salarié du maraîcher.
 


Déjà connu de la Police et de la Justice pour des faits d'atteinte aux biens, l'individu explique alors aux enquêteurs qu'il s'agit d'un vol qui a mal tourné. Le 4 mai, en fin de soirée, il s'est introduit au domicile de son ancien patron pour y dérober de la nourriture et une voiture. Il est pris en flagrant délit par sa victime alors qu'il inspecte une armoire. Une bagare éclate. L'issue sera fatale pour le maraîcher.

Sur le banc des accusés, l'auteur présumé du meutre n'est pas seul ce lundi 17 juin à la cour d'assises du Calavdos. A ses côtés, son frère, un an plus jeune, qui est poursuivi pour "modification de l'état des lieux d'un crime pour faire obstacle à la manifestation de la vérité". Le procès doit durer deux jours. Le premier des deux frères encourt une peine de 30 ans de réclusion. Le second, au casier judiciaire très chargé, risque jusqu'à trois ans de prison.

Sur le même sujet

Eté 2019 dangereux à Acquigny (Eure)

Les + Lus