A Caen, plusieurs lycées et l'université sont bloqués ce vendredi

Réforme des retraites, réformes du baccalauréat, un vent de contestation souffle sur plusieurs établissements caennais ce vendredi 24 janvier.

Le lycée Charles de Gaulle ce vendredi 24 janvier au matin
Le lycée Charles de Gaulle ce vendredi 24 janvier au matin © LS
Cette semaine marque le lancement du nouveau bac voulu par Jean-Michel Blanquer, un bac comportant désormais des épreuves de contrôle continu. Lundi et mardi, les élèves de première ont ainsi planché sur les langues et l'histoire-géographie. Mais nombre d'entre eux n'en sont pas moins remontés contre ce baccalauréat nouvelle version et expriment ce vendredi 24 janvier leur mécontentement. avec parfois le soutien de leurs parents.

Après une manifestation ce jeudi matin devant l'entrée de leur établissement, 200 élèves de Charles de Gaulle à Caen (dont la moitié des effectifs de première) ont débattu dans l'enceinte du lycée, un débat auquel a assisté l'association des parents d'élèves (APE), en tant que "tiers médiateur", qui s'est engagée à faire remonter leur revendications auprès de la rectrice. "La majorité des élèves présents ont voté pour venir dès 6 h 30 bloquer le lycée", indique la présidente de l'APE. Blocage effectif ce vendredi 24 janvier au matin, tout comme au lycée Malherbe.
 
durée de la vidéo: 01 min 10
Blocage du lycée Charles de Gaulle
 

Les étudiants mobilisés contre la réforme des retraites

Déjà bacheliers, les étudiants caennais sont eux aussi mobilisés mais contre le projet de réforme des retraites. Dès 6 heures du matin, le campus 1 a été bloqué. Les bâtiments ont fait l'objet d'une fermeture administrative.
 
Plusieurs actions sont programmées dans la matinée (concert des étudiants en arts du spectacle, pyramide de livres sur les voies du tramway) avant un rendez-vous fixé à 14 heures pour former un cortège étudiant et rallier la manifestation prévues cet après-midi dans le centre-ville.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
mouvement social économie social éducation société