Coeur géant sur le CHU de Caen : la déclaration d'amour des soignants à l'hôpital public

Le CHU de Caen ce vendredi 14 février dans la soirée / © VL
Le CHU de Caen ce vendredi 14 février dans la soirée / © VL

Ce vendredi 14 février, jour de Saint Valentin, était une nouvelle journée de mobilisation dans le secteur hospitalier, une journée clôturée par une action spectaculaire à Caen. 

Par CM

C'est un bâtiment emblématique de la ville, qu'on aperçoit de très loin et qui est intimement lié à la vie de bon nombre d'habitants de l'agglomération. Un support idéal pour frapper les esprits. Trois mois après "le plan d'urgence" du gouvernement, les personnels hospitaliers étaient de nouveau dans la rue ce vendredi 14 février, pour exprimer d'une part leur colère mais aussi leur amour, en ce jour de Saint-Valentin, fête des amoureux, à l'hôpital public. Et quoi de mieux que le CHU de Caen pour déclarer sa flamme.
 
En novembre dernier, les personnels soignants du CHU avaient exprimé leur détresse en écrivant, à la nuit tombée, un S.O.S lumineux sur la façade du bâtiment.
 
Près de trois mois plus tard, le fond reste le même mais la forme épouse celle du coeur, le symbole de l'attachement des médecins et personnels soignants à l'hôpital public. Comme le S.O.S de novembre dernier, les lumières ont été allumées sur huit étages du CHU de Caen pour afficher sur une trentaine de mètres de haut ce message d'amour.
 
Un coeur géant sur le CHU de Caen
Images de Valentin Leroux



 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus