Feuilleton : plongée dans les carrières souterraines de Caen

On recense 250 hectare des galeries souterraines dans l'agglomération caennaise. Une seule carrière est encore en activité à ce jour c'est celle de Cintheaux
On recense 250 hectare des galeries souterraines dans l'agglomération caennaise. Une seule carrière est encore en activité à ce jour c'est celle de Cintheaux

Cette semaine, une de nos équipes vous convie à un voyage dans les profondeurs du sous-sol caennais, là où a été extraite la pierre qui a permis la construction de la ville.

Par Christophe Meunier et Catherine Gauberti

Après un voyage sur les îles Chausey la semaine dernière, le feuilleton vous convie à partir de ce lundi à une excursion bien plus obscure dans les sous-sols de l'agglomération caennaise. On y recense près de 250 hectares de galeries souterraines. Plusieurs d'entre elles ont jadis abrité des carrières dont on a extrait la fameuse pierre calcaire qui a servi à construire les fondations de la capitale bas-normande.

Un feuilleton préparé par Thierry Cléon, Cyril Duponchel, Franck Leroy, Dominique Payet et Bruno Munch
 

Épisode 1/4 : la carrière de Cintheaux


En France, la carrière de Cintheaux est l'unique site d'exploitation de la pierre de Caen.
Un temps abandonné, le débitage de blocs de calcaire a repris en 2004 dans le cadre de la restauration des monuments historiques de la Ville de Caen.

Intervenants :
- Camille Cappoen, responsable de la carrière de Cintheaux
- Didier Leheron, aide-carrier

Plongée dans les carrières souterraines de Caen, épisode 1
La carrière de Cintheaux est le dernier site d'exploitation de la pierre de Caen - France 3 Normandie

 

Épisode 2/4 : l'histoire de la pierre de Caen


"L'exploitation, elle a toujours existé. Dés qu'il y a eu des humains sur le site, ils ont cherché à utiliser les pierres qu'ils trouvaient sur place pour construire leur habitat". Dans ce second épisode, notre équipe revient sur l'exploitation des carrières de Caen. Durant des siècles la pierre de Caen a non seulement permis de construire la ville mais a aussi été exportée Outre-Manche.

Intervenant:
- Pascal Leroux, conservateur au musée de Normandie et auteur du livre "La Pierre de Caen"
 

Plongée dans les carrières souterraines de Caen, épisode 2
L'exploitation des carrières de Caen, pour des constructions sur place et ailleurs, comme en Angleterre par exemple. - France 3 Normandie

 

Épisode 3/4 : Le gruyère souterrain de la Ville de Caen


Le sous sol de la ville de Caen et son agglomération est parcouru de très nombreuses galeries et chambres souterraines. La surface totale est maintenant précisément repérée par le service des carrières de la Ville et estimée à 250 hectares. Le service est en charge de la surveillance des carrières pour éviter les effondrements et glissements de terrains. Le service doit également donner son autorisation pour les projets d'urbanisation et les permis de construire. De plus en plus souvent, il faut maintenant combler les carrières, comme dans le quartier Beaulieu ou celui de Clémenceau qui nécessite aujourd'hui  une injection de 9 000 mètres cubes de coulis en ciment.

Intervenant :
Dominique Lenrouilly, responsable du service carrières de la ville de Caen
Plongée dans les carrières souterraines de Caen , épisode 3
Le sous sol de Caen : un véritable emmental. Les 250 hectares doivent être surveillés en permanence pour éviter les effondrements et glissements de terrain - France 3 Normandie


 

Épisode 4/4 : La carrière du quartier de la Maladrerie


Visite de la carrière de la Maladrerie d'une surface de 25 hectares exploités avec la technique de puits d'extraction à piliers tournés. Il en résulte d'immenses salles vides qui ont servi d'abris aux caennais venus là pour se protéger des bombardements de la ville de 1944

Intervenants :
Dominique Lenrouilly, responsable du service carrières de la ville de Caen
Pascal Leroux, conservateur du musée de Normandie, auteur du livre "La Pierre de Caen" (Editions Orep)

Plongée dans les carrières souterraines de Caen, épisode 4
Les carrières ont aussi servi de refuge aux civils pendant les bombardements de la ville en 1944. - France 3 Normandie

La pierre dorée du clocher de l'église Saint Pierre, devenue rousse dans le soleil couchant. Caen, 21 juin 2013 / © CG France 3 Basse-Normandie
La pierre dorée du clocher de l'église Saint Pierre, devenue rousse dans le soleil couchant. Caen, 21 juin 2013 / © CG France 3 Basse-Normandie

 

En savoir plus sur la pierre de Caen

Géologie : Le calcaire de Caen (localisation des sites, caractéristiques et utilisation de la pierre) sur le site de la Lithothèque de Normandie
La pierre de Caen en images, de l'extraction à la construction

Histoire : Le musée de Normandie avait proposé une exposition sur la pierre de Caen en 2010. Voir le site Internet associé qui est encore visitable 
A lire également un article de Thierry Leprévost sur le site du Patrimoine Normand

Tourisme : Découvrir quelques constructions remarquables de la ville de Caen édifiées en pierre de Caen

Sur le même sujet

Les + Lus