• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Fin du mois et fin du monde : gilets jaunes et défenseurs de la planète font marche commune à Caen

Les gilets jaunes et les défenseurs de la planète manifestent ensemble le samedi 16 mars 2019 à Caen / © SR
Les gilets jaunes et les défenseurs de la planète manifestent ensemble le samedi 16 mars 2019 à Caen / © SR

Deux manifestations étaient organisées ce samedi à Caen: celle des gilets jaunes et celle de "la Marche du siècle", contre le réchauffement climatique. Partis chacun de leur côté, les deux cortèges n'ont pas tardé à se réunir.

Par CM

Pour leur 18ème samedi de mobilisation, les gilets jaunes s'étaient une nouvelle fois donné rendez-vous sur la place du théâtre à Caen. Malgré le soleil, ce n'était pas au départ l'affluence des grands jours. L'un de nos journalistes sur place recensait à peine 400 personnes à l'heure fixée par les "organisateurs". Néanmoins, le cortège s'est quelque peu étoffé au fil des minutes avant le départ du cortège, direction la préfecture.
 
© FT
© FT

Les defenseurs de la planète s'étaient eux donnés rendez-vous place Fontette, face à l'ancien tribunal, pour la "Marche du siècle". Près de 2000 personnes environs étaient présentes lors du coup d'envoi à 14 h 30 de la manifestation.
 
© SR
© SR

Les deux manifestations se sont retrouvées, sous les applaudissements, devant la préfecture du Calvados avant de poursuivre ensemble leur marche dans les rues de la ville. Selon les observateurs sur place, le cortège unifié réunissait alors près de 4000 personnes.
 
© FB
© FB

La manifestation commune s'est ensuite arrêtée devant le château de Caen  pour des prises de paroles avec une affluence impressionnante, compte tenu de la taille de la ville: près de 5000 personnes.
 
© MG
© MG
© MG
© MG

Sur les remparts du château, une grand banderole proclamait "La planète bleue a besoin du jaune pour rester verte". "Pour moi, les deux combats ici ça ne fait plus qu'un seul combat, c'est un seul pour sauver la planète de tout", a déclaré l'un des  manifestants à notre équipe. Dans le cortège, certains ardents défenseurs de l'environnement avaient même revêtu pour la première fois le fameux gilet jaune à cette occasion. "C'est un cri de pouvoir vivre, à partir du moment où les gens ne vivent pas bien au quotidien et qu'on ne fait pas les choses comme il faut pour que ça aille mieux pour eux, ils n'ont rien à perdre", estimait un autre manifestant. Et certains promettaient de revenir battre le pavé les semaines suivantes.
 
Fin du mois et fin du monde : gilets jaunes et défenseurs de la planète font marche commune à Caen
Reportage de Florent Turpin, Mathias Garnier et Marie Berthome 

 

Une fin de manifestation beaucoup moins pacifique

Vers 16 h 30, le rassemblement au château de Caen s'est terminé et avec lui la manifestation pour le climat. En revanche, certains gilets jaunes ont poursuivi à travers la ville et l'atmosphère, jusqu'ici pacifique, est devenue quelque peu électrique avec l'envie de certains d'en découdre. Rue Saint-Jean, la devanture d'une banque en a fait les frais.
 

Le cortège a pris la direction de la gare Les forces de l'ordre se sont déployés au niveau des Rives de l'Orne, théâtre d'affrontements lors des samedi précédents et ont eu recours au gaz lacrymogènes pour repousser les manifestants vers le centre-ville et les disperser.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Bernard Lavilliers au festival Beauregard 2019 : extrait 2

Les + Lus