Fleury-sur-Orne : le projet Ikea dévoilé en 1 maquette et 3 promesses

L'opposition, le combat judiciaire, rien n'arrête Ikea. Le géant présentait aujourd'hui son projet XXL de galerie commerciale, une promesse de 680 emplois selon l'entrepreneur suédois.

La maquette du projet
La maquette du projet © Ikéa
Les commerçants caennais continuent à voir dans la galerie géante d'Ikea le projet de trop. L'offre commerciale a décuplé sur l'agglomération caennaise en 10 ans: l'administration a autorisé l'ouverture de 228 000 m2 de magasin faisant de Caen-la-Mer l'une des agglos les mieux pourvues de France. Retoqué une première fois, le projet du suédois a été finalement autorisé par la décision de la Commission Nationale d’Aménagement Commercial, deux ans plus tard suite à un recours jusque devant le Conseil d'Etat.

Devant sa maquette du projet d'une zone commerciale, la direction d'Ikea joue de sa fibre sociale. "Il va rapidement générer des emplois dans une agglomération qui compte 15 000 demandeurs", explique le communiqué officiel.

Ikea met en avant ses prévisions de croissance sur ce secteur géographique :

Les créations d'emplois sont chiffrées à 680 embauches au centre commercial, 65 emplois indirects et 350 personnes employées pendant les deux années de chantier.

Les opposants au projet, ne désarment pas de leur côté. Franck Gintand, directeur de global conseil corporate, dans une tribune publiée début septembre par le Huffington post résumait l'affaire à un choix de société :

Un combat de David contre Goliath s'est engagé. De son issue dépend non seulement l'avenir économique de Caen, mais aussi l'avenir de toutes nos villes. Une alternative s'offre aux élus et aux citoyens: d'un côté une France où prolifèrent des centres commerciaux qui à terme feront disparaître le commerce de proximité; de l'autre une France soucieuse des équilibres économiques, dans laquelle l'aménagement commercial se fait de manière cohérente et en fonction des réalités propres à chaque territoire.

 

Le reportage de Rémi Mauger et Gildas Marie:

Intervenants: 
-Emmanuel Breton, directeur de projet Ikéa centres
-Claude Leclère, ancien maire de Fleury-sur-Orne

durée de la vidéo: 02 min 06
Inter Ikea


 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie