La folie Orelsan s'empare du stade d'Ornano : près de 2000 personnes pour la séance de dédicace du rappeur normand

Publié le Mis à jour le
Écrit par Christophe Meunier
Le parvis du stade d'Ornano avant l'ouverture de la séance de dédicace d'Orelsan ce samedi après-midi.
Le parvis du stade d'Ornano avant l'ouverture de la séance de dédicace d'Orelsan ce samedi après-midi. © Florent Turpin

Au lendemain de la sortie de son nouvel album, le rappeur Orelsan est en dédicace ce samedi 20 novembre 2021 à la boutique officielle du Stade Malherbe. A d'Ornano, c'est l'affluence des grands jours.

"Je viens de Lille. J'ai pris un Blabla car à 4 heures du matin. Je suis hyper motivée. C'est assez rare qu'il fasse des dédicaces comme ça. De toute façon, je l'aurais fait, que ce soit à Marseille, à Lyon ou à Caen." Sarah se décrit, sans surprise, comme une "grande fan". Et après avoir parcouru tant de kilomètres, attendre ne lui fait pas peur. "J'ai acheté des gants, j'ai mis un collant sous le pantolon et des bottes, on est bon !

Et elle n'était pas la seule à faire le pied de grue devant la boutique officielle du Stade Malherbe de Caen ce samedi matin, plusieurs heures avant l'ouverture de la séance de dédicace d'Orelsan. Alexandre, lui, est venu "en tant que papa" pour accompagner sa fille Julia, "mais aussi en tant que fan : c'est un artiste qui plaît à toutes les générations." D'autres parents ont fait le déplacement pour chaperonner leur progéniture. "Je l'ai un peu forcé", confesse une jeune fille au sujet de son père à ses côtés, "Ma mère m'a fait découvrir Orelsan il y a 5-6 ans, c'est pas tellement le même style de musique que les autres et puis c'est un Caennais, et nous on est caennais, c'est une fierté !"

Le rappeur, rappelons-le natif d'Alençon, a souvent évoqué la ville qui l'a vu grandir. Et pour le lancement de son nouvel album, "Civilisation", Orelsan a choisi d'être "à la maison". Ce vendredi , l'émission Planete Rap de Skyrock a fait le déplacement en Normandie pour enregistrer au Cargo une émission spéciale qui sera diffusé ce dimanche 21 novembre sur les ondes. Ce samedi, le grand fan de basket a choisi le stade d'Ornano pour rencontrer ses fans, pour le plus grand plaisir du club de la ville.

A quelques minutes de l'ouverture de la boutique officielle du Stade Malherbe de Caen, ils étaient pas loin de 2000 à patienter sur l'esplanade du stade d'Ornano.

Et le premier surpris, c'est l'intéressé lui-même. "Il y a du monde de ouf ! Je pensais pas qu'il y aurait autant de monde que ça. Je n'avais pas réfléchi en lançant ce projet !", reconnait Orelsan entre photos et signatures, "Là, je suis avec des personnes qui viennent d'Avignon, c'est fou !". Pas le temps de répondre à la presse, l'attention de l'artiste est toute entière consacré à ses fans venus de loin pour échanger quelques mots avec lui un bref instant. Certains mêmes ne sont pas venus les mains vides. "J'ai des cadeaux, c'est Noël ! On m'offre des Lego Batman", lance ravi Orelsan. Quand une hôtesse indique à un monsieur d'un certain âge que le rappeur ne peut signer qu'un seul CD, celui-ci intervient - "Allez, je trace vite fait" - et s'exécute de bonne grâce. 

La séance de dédicace devait s'achever à 17 h 30. Nul doute, au regard de l'affluence, que ceratins seront déçus. Mais la fête n'est pas finie. Orelsan devrait interpréter ce samedi soir un titre de son nouvel album avant le coup d'envoi du match Stade Malherbe - PFC. Un premier "live" comme un avant-goût de sa prochaine tournée qui débutera le 15 janvier prochain, encore une fois "à la maison", au zénith de Caen.

 

 

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.