Orelsan : comment son nouvel album "Civilisation" est devenu disque d'or avant même sa sortie

Publié le Mis à jour le
Écrit par Amandine Pointel
Orelsan dévoile son quatrième album "Civilisations".
Orelsan dévoile son quatrième album "Civilisations". © François Guillot / AFP

Une série documentaire qui cartonne, un disque d'or avant sa sortie, des dates de concerts qui affichent déjà complet... Une chose est sûre, le rappeur de Caen (Calvados) a su créer l'évènement pour la sortie de son quatrième album "Civilisation", dévoilé ce vendredi 19 novembre 2021.

“J’ai fait un album qui ne parle que de ma meuf et de la société.” Voilà comment Orelsan résume son nouvel album en préambule de son titre “Casseurs Flowters Infinity”, en duo avec Gringe, son compère de toujours. Le quatrième opus du rappeur normand, sorti ce vendredi 19 novembre 2021, était très attendu. Il faut dire qu'à la fin de "Montre jamais ça à personne", la série documentaire réalisée par son frère qui cartonne sur Amazon Prime, on y voit Orelsan "préparer un nouvel album pendant que le monde court à sa perte". Le tout illustré par une image de la première allocution d'Emmanuel Macron en 2020 avant l'annonce du confinement.

Disque d’or avant sa sortie

Et son nouvel album, il est bien là, même si le rappeur de 39 ans laissait planer le doute dans le peu d'interviews accordés à la presse pour la promotion du documentaire. Sur la pochette de "Civilisation", Orelsan pose avec un drapeau énigmatique, peut-être à l'image de sa propre civilisation fictive ? 

"En appelant l'album 'Civilisation' je pensais surtout au départ à la science-fiction, à 'Fondation' (livre culte) d'Isaac Asimov, le drapeau sur la pochette, c'était l'idée de reconstruction post-apocalyptique", indique-t-il dans une interview accordée à l'Agence France Presse.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par OrelSan (@orelsan)

Pour ce quatrième album, Orelsan a su créer l'évènement puisqu'avant même sa sortie, et sans qu'aucun morceau ne soit dévoilé, l'album était déjà certifié disque d'or grâce aux 50.000 pré commandes.

Un marketing bien rodé

Et pour être disque d'or avant même sa sortie, rien n'a été laissé au hasard. Il faut dire que la barre a été placée très haute après le succès de son dernier album, "La fête est finie", sorti en 2018 et vendu à plus d'un million d'exemplaires.

Pour la sortie du quatrième, tout a été préparé minutieusement. Tout commence le 28 septembre 2021, lorsqu'il annonce sur sa page Facebook la sortie du documentaire filmé et réalisé par son frère Corentin, "Montre jamais ça à personne" sur la plateforme Amazon Prime le 15 octobre.. "20 ans de nos vies en 6 épisodes !", annonce le rappeur.

Le 5 octobre, soit dix jours avant la sortie du documentaire, le rappeur Caennais crée la surprise en annonçant une tournée évènement mais sans pour autant révéler la sortie d'un nouvel album. Un indice, on y distingue toutefois sur l'affiche le fameux drapeau sur la pochette de "Civilisation".

Le 26 octobre 2021 la nouvelle tombe enfin : son quatrième album sortira le 19 novembre et il sera disponible en pré commande trois jours plus tard. Et pour créer l'évènement, Orelsan manie une fois de plus l'art de la surprise et du contrepied. 

Ce n'est pas une, mais quinze versions de l'album qui vont sortir, chacune en édition limitée, voire très limitée (entre 500 et 5.000 exemplaires par disque). "On a travaillé sur 15 designs différents à l'image des 15 titres de l'album", explique l'artiste dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux. 

Le CD "La Quête", dédicacé par Orelsan lui-même, n'est par exemple disponible qu'à 500 exemplaires. De quoi attirer les fans qui voudraient se lancer dans une collection. 

Un marketing bien rôdé, qui a permis de vendre 50.000 exemplaires en pré commande, rendant l'album disque d'or alors qu'aucun morceau n'avait été dévoilé.

Et la date du 19 novembre pour la sortie de l'album n'a pas été choisie au hasard, puisqu'il s'agit de la date butoir pour faire partie des sélectionnés aux prochaines Victoires de la musique.

Et comme si cela ne suffisait pas, cinq tickets d'or ont été cachés dans cinq exemplaires de son album. A la clé : "Ce ticket donne accès à tous les concerts d’Orelsan, donc moi, à vie", lance le rappeur dans une vidéo publiée sur Instagram.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par OrelSan (@orelsan)

Un premier clip très engagé

Deux jours avant la sortie de l'album, Orelsan a dévoilé son nouveau clip réalisé par David Tomaszewski“L’odeur de l’essence", premier extrait de son nouveau disque. Là encore, le succès est au rendez-vous : 2 millions de vues en 24 heures. Un retour en force avec morceau très engagé, très politique, qui aborde pas mal de sujets qui agitent la France ces derniers temps : immigration, écologie et même les gilets jaunes. 

Les jeux sont faits, tous nos leaders ont échoué. Ils seront détruits par la bête qu'ils ont créée. La confiance est morte en même temps que le respect, Qu'est ce qui nous gouverne ? La peur et l'anxiété.

Orelsan, "L'odeur de l'essence"

La Normandie toujours présente dans ses textes

Dans chacun des ses albums, Orelsan n'oublie jamais de mentionner la Normandie, région de son enfance qu'il a quittée pour aller habiter à Paris un temps. Le rappeur ne déroge pas à la règle dans "Civilisation". Ainsi, on apprend dans le titre "Seul avec du monde autour" que le rappeur a acheté une maison à proximité de Caen. 

J'habitais dans une ville de merde avec la tour Eiffel dedans. Où les gens sont tristes et pressés, où les gens pleurent en marchant. Mais j'viens de prendre une maison près d'Caen où ma famille passe les dimanches (...) J'habite juste à côté de la mer, on se baigne jamais parce qu'elle est froide. J'suis content rien que d'la voir, avant, j'voyais que l'immeuble d'en face.

Orelsan, "Seul avec du monde autour"

Autre références également à la ville de Caen comme dans "Du propre" où il parle de la sauce magique du kebab "Magic Beau Gosse" ou encore dans "Casseurs Flowters Infinity" en featuring avec Gringe : "J'suis l'plus connu d'ma ville avec le Conquérent", en référence au Duc de Normandie.

Concerts complets à Rouen et à Caen

Comme à chacune de ses tournées, c'est à Caen puis à Rouen, qu'Orelsan entamera son marathon en 2022. L'artiste se produira au zénith de Caen le 15 janvier, puis au zenith de Rouen le 19 janvier. Les dates étaient déjà complètes avant la sorti de l'album.

Orelsan se produira également cinq soirs d'affilée dans la salle mythique de Paris Bercy, l'AccorHotels Arena, du 16 au 19 mars 2022. Le rappeur réalisera une nouvelle fois un exploit puisque 4 dates sont déjà complètes. A savoir qu'une salle remplie représente 20.300 spectateurs.

En attendant, c'est à Caen que le rappeur fêtera la sortie de son nouvel album samedi soir au stade Ornano pendant le match face au Paris FC.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.