Le plus beau des cadeaux de Noël ? "De la chaleur humaine" avec les bénévoles de la Croix-Rouge

durée de la vidéo : 00h02mn10s
La Croix Rouge n’a pas pris congé pendant la période des fêtes. A Caen une maraude spéciale Noël était organisé hier soir, plats chauds, cadeaux, de quoi faire passer un bon moment à ceux qui n’ont pas la chance de pouvoir le fêter en famille et sous un toit. ©Maelenn Nicolas, Ruohan Chen

Les bénévoles de la Croix-Rouge ont souhaité offrir un moment joyeux à leurs bénéficiaires. A Caen, une maraude "spéciale Noël " était organisée le soir du réveillon, avec des plats chauds, des cadeaux, et un magicien pour permettre à tous ceux qui n’ont pas la chance d'avoir un toit ou une famille de briser la solitude le temps d'une soirée.

C'était une soirée spéciale pour tout le monde, où le plaisir pouvait se lire dans les yeux. 

Joakim, jeune père de famille, avait tenu à être présent pour distribuer les repas : "De plus en plus de monde se trouvent dans la rue et galèrent, ça me tenait donc à coeur d'aider ce soir-là. Je fêterai Noël avec ma petite fille, le 25", explique-t-il avec le sourire.

Samuel dort dans la rue depuis plusieurs mois. "C'est un moment convivial d'être tous là, français, étrangers, frères de galère et ça fait du bien de manger chaud". 

La chaleur humaine, c'est si précieux. On a tendance à perdre notre humanité, à ne penser qu'à soi, mais heureusement, les bénévoles de la Croix-Rouge sont toujours là, même les soirs de fêtes en famille

Samuel, bénéficiaire de la Croix-Rouge

La Croix-Rouge avait aussi convié Baptiste, un magicien qui a partagé ses tours de passe-passe entre deux parts de bûches. "On a échangé, c'était sympa. C'est important la magie, et pas seulement les soirs de Noël", dit-il avec un éclat de rire. 

Pas besoin d'être en effet un as de la baguette pour faire jaillir cette petite étincelle dans le regard. La générosité nécessite des bras et les vingt bénévoles n'en manquent pas pour tendre la main, donner une soupe et prévoir des cadeaux.

Une tablette de chocolat, des jeux, un petit mot dans un sac et le tour est joué : "Cela me fait très plaisir", dit Michel, avec le sourire. "Mes amis font plus partie de la famille, que ma famille, alors ce soir, c'est comme si j'étais en famille".

Au total, 160 plats chauds ont été distribués grâce à la Croix-Rouge et leur partenaire "l'association La Voix Difficile", à Hérouville-Saint-Clair, ainsi qu' un collectif de citoyens. 

La solidarité ne connaît malheureusement pas de trêve. Surtout en cette période. La Croix-Rouge a donc besoin de couvertures et des couettes. N'hésitez pas à leur fournir sur les sites proches de chez vous.