Le Stade Malherbe Caen débarque Pascal Dupraz

Publié le Mis à jour le

Le club a annoncé le "départ" de son entraîneur hier soir dans un bref communiqué. Pascal Dupraz paie les mauvais résultats de son équipe qui occupe la quatorzième place du classement de la Ligue 2 et qui va devoir lutter pour son maintien.

La nouvelle est tombée à 21h ce mardi soir alors que le coach avait encore dirigé la séance d'entraînement du jour. Le communiqué publié sur le site du club débute ainsi : "après une analyse approfondie de sa situation sportive, le Stade Malherbe Caen a pris la décision de mettre un terme au contrat de Pascal Dupraz".

L'entraîneur n'ira donc pas au bout de son contrat qui expirait au 30 juin. Il est remercié alors que l'équipe ne compte plus que cinq petits points d'avance sur la zone de relégation. Le Stade Malherbe n'a plus gagné depuis le mois de décembre. Les Caennais restent sur un match nul poussif obtenu samedi sur le terrain de Chateauroux, la lanterne rouge. Plus grave, ils venaient d'être humiliés sur leur pelouse par le voisin et rival havrais.

 

Vandeputte et Hengbart nommés pour assurer le maintien

"C'est toute l'histoire d'une saison qui tourne mal", déplorait Pascal Dupraz en conférence de presse au début du mois, à la veille de ce derby normand face au HAC. Avec le contenu qu'on a présenté, on aurait dû marquer davantage de points". Au match aller, au début de l'hiver, le Stade Malherbe s'était imposé au Havre (avec un peu de réussite) et restait au contact des équipe de tête. Puis tout s'est enrayé.

Trois mois plus tard, le SM Caen est en état d'alerte. Le maintien, l'unique objectif désormais, est loin d'être assuré. "Pour relever le défi de cette fin de saison, le Stade Malherbe Caen a décidé de nommer avec effet immédiat Fabrice Vandeputte comme entraineur de l’équipe professionnelle et Cédric Hengbart comme entraineur adjoint". Ils seront sur le banc le 4 avril pour la réception de Pau qui lutte aussi pour son maintien en Ligue 2.

"J'ai accepté la mission, et je sais que la tâche est difficile", reconnaît Fabrice Vandeputte qui dirigeait la séance d'entraînement ce mercredi. Je suis très déterminé pour le club". Outre l'habituel couplet sur le travail et l'humilité, le nouvel entraîneur dit vouloir profiter de la trêve internationale pour procéder à une revue d'effectif. "C'est une période d'observation qui va me permettre de savoir sur qui je peux compter". Ambiance... 

Exit Pascal Dupraz qui avait succédé à Rui Almeida en octobre 2019. "Pascal Dupraz n’a eu de cesse de mettre toute son énergie et sa passion dans son travail pour le club dans des circonstances difficiles. Nous nous souviendrons bien entendu des bons moments partagés. Nous lui souhaitons le meilleur pour son avenir", écrit le club dans ce communiqué, un modèle de politesse, qui ne dit rien des tensions vécues en interne ces dernières semaines. Les résultats en disent plus long.