Législatives 2022. La Nupes présente Emma Fourreau, 22 ans, dans la 1ère circonscription du Calvados

Publié le Mis à jour le
Écrit par Olfa Ayed

Candidate aux législatives 2022 dans la 1ère circonscription du Calvados sous l’étiquette LFI, coalition Nupes, Emma Fourreau, 22 ans, souhaite apporter de la "diversité" dans l’hémicycle et redonner un "nouveau souffle" au parlement.

Elle revient d’un tractage sur le marché rue de Bayeux à Caen. "On est tout le temps sur le terrain", explique Emma Fourreau au téléphone. La candidate aux élections législatives 2022, sur la 1ère circonscription du Calvados, âgée de 22 ans et originaire d’Evrecy, ne s’arrête plus ces derniers temps : après la campagne présidentielle où elle militait pour Jean-Luc Mélenchon, elle est désormais, elle-même, en campagne sous la bannière LFI – coalition Nupes.

Investie pour les législatives avec pour suppléant, Aurélien Guidi, conseiller municipal  à la ville de Caen, elle concilie engagement politique, études à Sciences Po Rennes sur le campus de Caen en master "Générations futures et transitions juridiques" avec ses activités au sein de l’association Sang Océan, dont elle est la co-fondatrice. "Il suffit de tout organiser. Mais c’est ce qui me plait, ce qui m’anime", souligne-t-elle, tout en reconnaissant que si elle est élue députée le 19 juin prochain elle privilégiera son mandat et pourrait mettre en pause ses études ou son association si son emploi du temps l’exigeait.

Un engagement associatif et politique précoce

Le 12 et le 19 juin 2022, Emma Fourreau sera soumise au choix des électeurs de sa circonscription. Et si son âge laisse penser que ce pourrait être une première pour elle, ce n’est pas le cas. En 2020, elle est candidate aux élections municipales de Rennes et un an plus tard elle se présente sur le canton de Caen-4 aux élections départementales. "Cela fait longtemps, malgré mon jeune âge, que je suis engagée", répond-elle lorsqu’on lui fait remarquer sa jeunesse.

En tant que jeune et femme il y a une préemption d’incompétence mais il faut aussi des jeunes à l’Assemblée nationale pour représenter les jeunes, pour qu’il y ait plus de diversité de profils. La voix des jeunes pendant le Covid, par exemple n’y a pas été entendue.

Emma Fourreau, candidate LFI-Nupes sur la 1ère circonscription du Calvados

France 3 Normandie

C’est cette voix qu’Emma Fourreau espère mettre en avant. Elle en fait déjà l'expérience en tant que co-animatrice des Jeunes Insoumis. Cet engagement politique au quotidien lui vient d’abord de son engagement associatif dont l’origine est sa passion pour les animaux. "J’ai voulu m’engager pour eux. Et ensuite, après l’école, on voit des gens dans la rue, ça révolte aussi", explique Emma.

"Etre dans le politique ça permet de s’engager sur tous les sujets et là, à la France Insoumise, je pouvais parler du problème du logement et du dérèglement climatique. Ce n’est pas juste un parti, c’est aussi un mouvement dans la vie", indique celle qui a découvert, un peu au hasard ce parti politique. "J’étais au CDI (Centre de Documentation et d'Information ndlr) de mon lycée et une classe faisait un test politique. Je l’ai fait et j’ai été affiliée à LFI, explique-t-elle. Je l’ai découvert en 2016 et je me suis engagée en 2017. J’ai 5 ans de militantisme à mon actif."

Désenclavement des territoires, mesures d'urgences sociales, écologie

A l’approche du premier tour des législatives, la jeune femme sait quelle député elle veut être. Une "député révocable" : "Si je ne fais pas ce que j’avais dit, une nouvelle élection aurait lieu et pourrait nous révoquer. (…) Il faut qu’il y ait de nouveau une confiance entre les électeurs et les élus."

"De manière générale, ce qui me fait mal, c’est qu’il y ait encore des SDF en France. Trois millions de logements sont vacants ! Il faut développer le transport en commun, rouvrir la ligne Caen-Flers. Rajouter des lignes de trains en France, désenclaver les territoires. Faire en sorte que les citoyens et les citoyennes participent aux débats nationaux", détaille celle qui souhaite organiser une assemblée citoyenne pour faire remonter les idées à l’Assemblée nationale.

Concernant les mesures à mettre en place, Emma Fourreau énumère les mesures d’urgences sociales évoquées par son parti : "Le blocage des prix des produits de première nécessité : sur les denrées alimentaires comme les pâtes, l’essence à 1 euros 40. L’augmentation du SMIC à 1500 euros par mois et pas une seule retraite sous le seuil de pauvreté à 1063 euros et pour les carrières complètes, 1500 euros de retraite minimum."

Son engagement pour la préservation de l’environnement n’est également jamais bien loin.  "L’océan est souvent un angle mort des politiques écologiques alors qu’il est le poumon bleu de la planète et qu’il contribue à contenir le réchauffement climatique. C’est pourquoi il faut agir pour le faire reconnaître comme un bien commun de l’humanité. Surtout, la mer peut être un point d’appui pour relever les défis auxquels nous faisons face."

Avec la NUPES, on propose par exemple d’investir massivement dans les énergies marines renouvelables et on estime qu’il est possible de créer 300 000 emplois dans le domaine de l’économie de la mer.

Emma Fourreau, candidate LFI-Nupes sur la 1ère circonscription du Calvados et co-fondatrice de "Sang Océan".

France 3 Normandie

Les élections auront lieu les 12 et 19 juin 2022. Prochain rendez-vous annoncé pour le parti : un meeting de la Nupes en présence de Jean-Luc Mélenchon (LFI), Olivier Faure (PS), Christian Piquet (PCF) et Alain Coulombel (EELV) au centre des congrès de Caen le mercredi 8 juin 2022.  

De son côté, Emma Fourreau participera à La Rochambelle le 4 juin. "J’ai fait la première édition à 6 ans, là j’y retourne en tant que candidate. C’est un événement important à Caen. J’y serai mais discrètement."

Ils sont également candidats dans la 1ère circonscription du Calvados :

  • Florent Thomas, Ecologiste
  • Blaise Corbery, Divers gauche
  • Pierre Casevitz, Divers extrême gauche
  • Anne-Laure Chahine, Reconquête !
  • Sophie Simonnet, Les Républicains
  • Josseline Liban, Rassemblement National
  • Marlène Blouin, Droite souverainiste
  • Fabrice Le Vigoureux, Ensemble (majorité présidentielle)
  • Jérémy Gallois, Divers gauche
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité