Mes Souliers Sont Rouges préparent “un concert exceptionnel” au Zénith de Caen

Le groupe Mes Souliers Sont Rouges en répétition au Chemin Vert pour le concert du 5 octobre au Zénith de Caen
Le groupe Mes Souliers Sont Rouges en répétition au Chemin Vert pour le concert du 5 octobre au Zénith de Caen

Après 28 ans de carrière, le groupe folk Mes Souliers Sont Rouges poursuit sa route. Un nouvel album est sorti en mars dernier. Les musiciens seront en concert le samedi 5 octobre au Zénith de Caen. Là où ça bouge a pu assister aux répétitions.

Par CM

Bientôt 30 ans. Mes Souliers Sont rouges sont toujours là, même si la route n'a pas toujours été facile, semée d'embuches, de départs, de ruptures et de retours. "C'est intergénérationnel, c'est une musique folk, qui vient du peuple, faite par le peuple, qui n'appartient à aucune industrie et aucun ministère", lance fièrement François Boros, alias Gullivan, l'un des membres historiques du groupe avec le contrebassiste Deny Lefrançois.

Cette indépendance a un prix. Pour sortir son septième album (le premier en 13 ans), le groupe a lancé une campagne de financement participatif. Un succès avec 33 000 euros collectés et un disque, "Ce qui nous lie", arrivé dans les bacs au printemps dernier. Le groupe s'apprête à lancer sa boutique officielle ainsi qu'une bière avec un brasseur local pour que l'aventure ne s'arrête pas.
 

"Ça fait deux ans qu'on est galvanisé"

Pour l'heure, Mes Souliers Sont Rouges se concentrent sur un rendez-vous qui leur tient particulièrement à coeur. Les cinq musiciens ont investi pour une dizaine de jours la salle de spectacle du Sillon dans le quartier du Chemin Vert, à Caen, pour travailler d'arrache pied. Un programme studieux qui n'empêche pas la bonne humeur. "On a cette chance d'être passionné et là, on est vraiment très heureux de travailler. On s'éclate. Ca fait deux ans qu'on travaille avec cette nouvelle équipe, ça fait deux ans qu'on est galvanisé", explique Gullivan.
 
Mes Souliers Sont Rouges en répétition pour le Zénith : extrait 1

"Ça fait un an et demi que nous tournons sur les routes de France et un peu en Belgique. Le spectacle, on le connait, il tourne et on rencontre le succès auprès d'un public qui revient. C'est formidable. Mais là, c'est un spectacle exceptionnel. C'est pour ça qu'on est là à travailler pendant dix jours parce que ce sera un concert unique." Le concert au Zénith de Caen ce samedi 5 octobre c'est un peu un concert "à la maison". Le groupe est décidé à mettre les petits plats dans les grands.
 

Un concert traduit en langue des signes

Sur une table, des petits papiers que les musiciens s'empressent de cacher à l'approche de notre caméra : la set-list du concert. "Evidemment, dans le concert, on reprend les "tubes" des Souliers ainsi que les chansons et instrumentaux du dernier album, Ce qui nous lie, mais il y a encore d'autres titres qui font partie de l'histoire du groupe avec quelques invités suprises", promet Gullivan, avant de préciser : "Le concert sera totalement traduit dans la langue des signes français pour les sourd et malentendants. C'est la troisième fois qu'on travaille avec Perrine qui est chant-signeuse."

 
Mes Souliers Sont Rouges en répétition pour le Zénith : extrait 2

Dans deux ans, si tout se passe bien, le groupe soufflera ses 30 bougies. L'occasion une nouvelle fois de faire la fête avec son public ? "On l'espère !"
 

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Lubrizol :

Les + Lus