Normandie : de nombreuses manifestations contre le pass vaccinal, ce samedi 8 janvier

Publié le
Écrit par Lucie Caillieret
Dans les rues de Caen, ce samedi 8 janvier, près de 900 manifestants ont clamé leur opposition au pass sanitaire et au projet de loi sur le pass vaccinal.
Dans les rues de Caen, ce samedi 8 janvier, près de 900 manifestants ont clamé leur opposition au pass sanitaire et au projet de loi sur le pass vaccinal. © Loeiza Larvor

À Caen, comme dans plusieurs villes de la Normandie, ce samedi 8 janvier, des centaines de manifestants se sont mobilisés pour exprimer leur opposition au pass sanitaire et au projet de loi sur le pass vaccinal.

Pancarte brandie dans une main, parapluie dans l’autre, environ 900 manifestants ont défilé dans les rues de Caen, ce samedi 8 janvier.

L’occasion pour beaucoup d’entre eux de réagir aux propos tenus par Emmanuel Macron, quatre jours plus tôt. Dans une interview au Parisien, le président de la République a déclaré : "les non-vaccinés, j’ai très envie de les emmerder"

Une formule "inadmissible" pour beaucoup de manifestants : "Le président est censé être garant de l’unité des français, il est censé ne pas mobiliser une partie de la population contre l’autre, sous des faux prétextes. Et ça, c’est le scandale ultime pour moi !"

Près d'un millier de manifestants à Caen

Parti de la place du Théâtre, le cortège est passé devant la préfecture du Calvados et l’hôtel de ville de Caen. Les manifestants ont clamé leur opposition à la transformation du pass sanitaire en un pass vaccinal.

De nombreux parents étaient également présents. Depuis septembre 2021, les adolescents âgés de plus de 12 ans doivent présenter un pass sanitaire pour accéder à certains lieux (restaurants, cinémas…) et depuis décembre 2021, la vaccination est ouverte aux enfants âgés de 5 à 11 ans.

Aux côtés de sa petite fille âgée de 8 ans, un père affirme qu’il ne l’autorisera pas à se faire vacciner. Un point de vue partagé par un autre parent, quelques mètres plus loin : "si quelqu’un me prouve qu’il faut vacciner les enfants parce que c’est dangereux pour leur santé, je le ferai. En attendant, non je ne le ferai pas. De toute façon, je refuse qu’on applique une discrimination sanitaire ou vaccinal !"

Des rassemblements partout en Normandie

Le Havre, Rouen.... Ce samedi 8 janvier, de nombreuses manifestations étaient organisées. À Alençon, par exemple, une soixantaine de personnes ont défilé jusqu’à la préfecture de l'Orne.  

Une manifestation interdite au Mont Saint-Michel

Un rassemblement prévu au Mont Saint-Michel a lui été interdit par la préfecture de la Manche. L’appel à manifester, sur l’un des sites les plus visités de France, avait été lancé par le collectif "Non au pass sanitaire Sud Manche".

Frédéric Perissat, préfet de la Manche, a pris un arrêté pour interdire cette manifestation car elle n’a pas fait "l’objet d’une déclaration préalable en préfecture au plus tard trois jours avant celle-ci".

La préfecture précise que "la situation sanitaire est très dégradée dans le département de la Manche" et que le Mont Saint-Michel, "largement fréquenté le samedi, mérite d’être strictement préservé".  

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.