Orelsan : Les coulisses du succès de "Civilisation" révélées dans le deuxième volet du doc "Montre jamais ça à personne"

Publié le Mis à jour le

Tout est parfaitement orchestré. Le 13 octobre, est mis en ligne le deuxième volet du documentaire sur Orelsan, réalisé par son frère. Il raconte les coulisses de son dernier album, "Civilisation". Dix jours plus tard, le rappeur caennais part en tournée, pour le jouer sur scène.

Clément Cotentin a l'oeil. Derrière sa caméra, il suit pas à pas son frère Orelsan, depuis maintenant vingt ans. Après le succès du premier volet de sa série documentaire  "Montre jamais ça à personne", diffusé sur Amazon Prime Video, l'an dernier, et récompensé par une Victoire de la Musique, il ne comptait pas en rester là. 

Le réalisateur propose une seconde partie en se demandant à propos de l'artiste : "Comment il allait revenir après son plus grand succès ?" Ablaye, l'ami fidèle d'Orelsan, enfonce le clou.

Percer dans la musique, c’est facile. Le plus dur, c’est de rester

Ablaye, manager et ami d'Orelsan

Ne pas décevoir et durer. C'est l'enjeu de cette deuxième saison. D'où vient "l'inspi" ? comme dit Orelsan, qui s'est installé un studio au milieu des arbres, pour justement trouver le bon mot à la juste place, au rythme qui lui plaît. 

"Orel, il est toujours tout seul au début, il faut le laisser explique Skread, l'ami, le producteur, le manager et le réalisateur de l'album. Mais pas trop, renchérit Ablaye.

Dans la bande annonce, dévoilée sur les réseaux sociaux, Clément Cotentin fait un petit tour de la terre, avec une escale américaine dans le studio de Pharell Williams et puisqu'elle est bien ronde, comme son frère l'écrit dans sa chanson, il revient en Normandie, filmer le chanteur se prendre la tête, au sens propre comme au figuré puis ... se marier, en montrant "ses coups de folie et ses éclairs de génie".

A priori, la sincérité, la plus belle note de la première partie, risque encore de faire vibrer les téléspectateurs, qui assisteront aux moments de doute. 

Je me suis trompé de branche, je chante faux et je ne sais pas faire de musique.

Orelsan, dans la saison 2 de "Montre jamais ça à personne"

Le public lui a donné tort. Sans vouloir "divulgâcher" la fin, nous savons aujourd'hui que cette deuxième partie se termine bien : l'album "Civilisation" a battu des records de vente, avec plus de 500 000 exemplaires écoulés avant l'été.

Sa tournée redémarre en Normandie les 25 et 26 octobre, à Rouen et Caen. Tous les concerts affichent déjà complet sauf... celui de Wembley à Londres, en novembre. Quels sont les prochains rêves d'Orelsan ? Telle pourrait être une question que posera peut-être Clément Cotentin, dans un troisième épisode de sa série documentaire. Qui sait ?

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité