• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Le patineur caennais Bruno Massot et sa partenaire sont les rois du monde !

Bruno Massot et Aljona Savchenko ont été sacrés champions du monde ce jeudi soir à Milan / © Jin Yu Xinhua News Agency/Newscom/MaxPPP
Bruno Massot et Aljona Savchenko ont été sacrés champions du monde ce jeudi soir à Milan / © Jin Yu Xinhua News Agency/Newscom/MaxPPP

Après avoir remporté l'or aux derniers Jeux Olympiques, le duo Bruno Massot - Aljona Savchenko a été sacré champion du monde de patinage artistique ce jeudi soir à Milan.

Par CM avec AFP

2018, l'année de la consécration pour le duo Bruno Massot - Aljona Savchenko. Et une belle revanche pour le patineur caennais. C'est en 2014 que la patineuse ukrainienne Aljona Savchenko, déjà détentrice d'un passeport allemand, a jeté son dévolu sur le Normand. Si l'alchimie entre les deux coéquipiers a été immédiate, leurs parcours a été quelque peu freiné par la lutte entre les fédérations, allemande et française.



Quatre ans plus tard, le "couple" a décroché en l'espace d'un mois les deux titres suprêmes: l'or aux jeux olympiques et le titre de champion du monde ce jeudi soir à Milan.

© DANIEL DAL ZENNARO/EPA/Newscom/MaxPPP
© DANIEL DAL ZENNARO/EPA/Newscom/MaxPPP
© DANIEL DAL ZENNARO/EPA/Newscom/MaxPPP
© DANIEL DAL ZENNARO/EPA/Newscom/MaxPPP

Le duo a largement dominé la compétition. Arrivé en tête à l'issue du programme court avec une note  de 82,98 points, leur record personnel, les deux patineurs ont fait chaviré les jurés avec leur programme libre en décrochant 162,86 points, une nouvelle référence dans la discipline.

Voir ou revoir la prestation du duo Bruno Massot Aljona Savchenko sur le site d'Eurosport



"Cétait dur mais c'était magique"

i Aljona Savchenko coiffe pour la sixième fois la couronne mondiale, pour le patineur caennais, c'est une première. "C'était dur mais c'était magique. Physiquement, on était fatigué, on n'a pas eu beaucoup de préparation, alors on l'a fait vraiment au mental, avec nos coeurs. C'est exactement la saison qu'on voulait", a déclaré Bruno Massot,  "On a commencé la saison en septembre en se disant: Cette saison, on va tout donner pour tout gagner. On n'a pas fait les Championnats d'Europe pour préparer les jeux Olympiques et on réalise maintenant que c'était un bon choix. On a atteint notre objectif."

D'autres Français sur le podium

Bruno Massot n'est pas le seul Français à être monté sur le podium ce jeudi soir à Milan. Un an après leur premier podium européen, Vanessa James et Morgan Ciprès se sont offert leur première médaille mondiale, en bronze.Une première pour la France depuis 18 ans et le bronze obtenu par Sarah Abitbol et Stéphane Bernadis en 2000.


Bruno Massot de retour à Caen

S'il s'entraîne désormais en Allemagne, Bruno Massot n'a pas coupé les ponts avec la Normandie. Il sera de retour la semaine prochaine dans la région caennaise pour voir sa famille et rendre une petite visite à son ancienne patinoire. A cette occasion, il sera l'invité de votre édition régionale le vendredi 30 mars.

Sur le même sujet

Manifestation des agents EDF devant la centrale thermique du Havre

Les + Lus