Des petites communes en colère contre La Poste

Les pétitions contre la réduction des horaires d'ouverture de La Poste dans quatre communes autour de Caen ont recueilli près de 1000 signatures.
Les pétitions contre la réduction des horaires d'ouverture de La Poste dans quatre communes autour de Caen ont recueilli près de 1000 signatures.

Les maires des communes de Fleury-sur-Orne, Giberville, Démouville et Cuverville étaient réunis lundi 12 novembre devant la direction régionale du réseau de La Poste, à Caen. Ils s'opposent à la réduction des horaires d'ouverture au public des bureaux postaux.

Par Pauline Comte

"Défendons le bureau de poste de Fleury-sur-Orne !" C'est ce qu'on pouvait lire sur la banderole brandie par les maires des communes de Fleury-sur-Orne, Giberville, Démouville et Cuverville, lundi 12 novembre.

A 14h30, les élus des quatre communes se sont réunis devant la direction régionale du réseau de La Poste, à Caen. L'idée ? S'opposer à la dégradation de la qualité des bureaux postaux, en remettant les pétitions signées par plus d'un milliers de personnes, à Florence Pavageau, déléguée générale de La Poste.

Les maires refusent la réduction des horaires d'ouverture au public des bureaux et la suppression de distributeurs automatiques.
 

Fleury-sur-Orne, une commune en développement

Fleury-sur-Orne devrait compter "près de 10 000 habitants" d'ici une dizaine d'années, selon le maire Marc Lecerf. Et pour augmenter encore la fréquentation, il propose même de rapprocher l'actuel bureau d'une route plus empruntée, à la charge de la municipalité.

A Fleury-sur-Orne, La Poste est désormais fermée le lundi. Or, c'était son plus grand jour d'activité. Il y a un paradoxe que nous ne comprenons pas et que nous dénonçons, Marc Lecerf, maire de Fleury-sur-Orne


Autour de 15 h, une représentante de la direction propose de récupérer les pétitions afin de les transmettre à Florence Pavageau, absente des locaux ce jour.

Déçus, les représentants des usagers en colère préfèrent remettre les pétitions en main propre à la déléguée générale de La Poste jeudi 15 novembre lors d'une réunion prévue à Rouen.
Les doléances du maire de Fleury-sur-Orne, Marc Lecerf

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Festival Ouest Park au Havre

Les + Lus