• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Quand Jacques Higelin débarqua à l'heure du goûter à l'école de musique de Fleury-sur-Orne

Jean-Baptiste Le Vigoureux se souvient de la visite de Jacques Higelin à l'espace musical de Fleury-sur-Orne
Jean-Baptiste Le Vigoureux se souvient de la visite de Jacques Higelin à l'espace musical de Fleury-sur-Orne

Le musicien Jacques Higelin s'est éteint ce vendredi 6 avril à l'âge de 77 ans. Depuis plus de 20 ans, une école de la musique de l'agglomération caennaise porte son nom. Il était venu lui rendre visite.

Par CM et EF

"Il est venu à Fleury-sur-Orne, il y a très longtemps. Vous n'étiez pas encore né. C'était en 1999". Ce vendredi après-midi, Jean-Baptiste Le Vigoureux a appris quelques heures auparavant la disparition de Jacques Higelin. Le directeur de l'Espace musical de cette commune de l'agglomération caennaise tient à partager avec ses jeunes élèves ses souvenirs de l'artiste, un homme qui a profondément marqué ce musicien. A tel point qu'en 1996, quand il créée cette école de musique, il ne cherche pas bien longtemps avant de lui trouver un nom.

Car Jean-Baptiste Le Vigoureux est un fan de longue date. Sa première rencontre avec le musicien remonte à plus de 30 ans, lors d'un concert donné au Palais des Sports en 1985. "A la fin du concert, avec des copains, on s'est planqué derrière la scène et un musicien (Eric Serra, alors bassiste de Jacques Higelin) nous a conseillés de suivre une voiture en particulier". Pour le jeune homme alors âgé d'une vingtaine d'années et ses amis, c'est le début d'une soirée mémorable passée au restaurant en compagnie du chanteur.

Une soirée improvisée, comme la venue de l'artiste à Fleury-sur-Orne en 1999. "Je l'ai vu débarquer à 16 h 30, sortie des écoles, et il est resté une heure et quart à pianoter, faire de la batterie, à discuter avec les profs, les enfants". 

Reportage de Elise Ferret et Erwan de Miniac
Intervenant:
- Jean-Baptiste Le Vigoureux, directeur de l'espace musical Jacques Higelin

J. Higelin: le directeur de l'école de musique de Fleury-sur-Orne se souvient

 

Sur le même sujet

toute l'actu musique

le résistant communiste Roland Leroy

Les + Lus