• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Qui est Pierre-Antoine Capton, candidat à la reprise du Stade Malherbe de Caen ?

Pierre-Antoine Capton, président de Mediawan et de Troisième Oeil, actionnaire du Stadse Malherbe de Caen / © Lionel BONAVENTURE / AFP
Pierre-Antoine Capton, président de Mediawan et de Troisième Oeil, actionnaire du Stadse Malherbe de Caen / © Lionel BONAVENTURE / AFP

L'équipe dirigeante du club se déchire avant la cruciale réunion du conseil de surveillance prévue ce lundi. Des actionnaires historiques redoutent qu'un homme "non-ancré dans les valeurs normandes" fasse main basse sur le Stade Malherbe. Mais qui est donc Pierre-Antoine Capton ?

Par Pierre-Marie Puaud

Il est le dernier arrivé autour de la table du conseil de surveillance. Cette instance créée en 2000 réunit les principaux actionnaires du club. "Ils sont à égalité en terme de participation au capital. Aucun actionnaire ne détient plus de 10 %", rappellent Laurent Batteur et Michel Besneville, les deux investisseurs historiques qui ont choisi de mettre l'affaire sur la place publique. Ils étaient une douzaine. Ils sont treize "avec l'arrivée de Pierre-Antoine Capton".
 
Ce producteur de télévision est réputé proche de Jean-François Fortin, un président qui se sait contesté par une partie des actionnaires. En rachetant des parts jusqu'à détenir la majorité du capital, Pierre-Antoine Capton lui permettrait d'avoir les mains libres pour diriger le club. Et a priori, il ne manque pas d'argent pour parvenir à ses fins.
 


Pierre-Antoine Capton est aujourd'hui le premier producteur de télévision indépendant. "Il a été parmi les premiers à produire pour les chaînes du câble et du satellite", raconte un professionnel de l'audiovisuel. Sa société Troisième Oeil fournit des émissions à succès comme C dans l'air, les Carnets de Julie, Des Racines et des Ailes.
 

Lancement du projet " Mediawan " par MM. Capton, Niel et Pigasse

Cette société cotée a pour but " d'acquérir une ou plusieurs sociétés cibles dans le domaine des médias traditionnels et digitaux ou dans le secteur du divertissement en Europe ". " L'offre sera effectuée sous la forme d'un placement privé auprès de certains investisseurs qualifiés en France et en dehors de France ", selon ce texte.


En décembre 2015, il crée Mediawan, aux côtés de deux hommes d'affaires décidés à accroître leurs investissements dans les médias : Xavier Niel, le patron de Free, et le banquier d'affaire Mathieu Pigasse. La société lève "250 M€ en avril 2016 à l’occasion de son introduction sur le marché réglementé d’Euronext à Paris". Ce trésor de guerre permet à Mediawan et à son président Pierre-Antoine Capton d'acquérir le groupe AB en 2017 pour la modique somme de 280 millions d'euros.

Le Trouvillais n'a donc pas perdu son temps à la capitale. Et dire qu'il se rêvait comédien. Sa fiche wikipedia précise en effet qu'il était monté à Paris pour s'inscrire au cours Florent. Ses détracteurs au Stade Malherbe de Caen lui reprochent aujourd'hui d'être "un actionnaire non-ancré dans les valeurs normandes qui nous son chères".  Pierre-Antoine Capton est pourtant né à Trouville en 1975. Son père, décédé au début du mois, y fut adjoint au maire et patron d'une auto-école. En 2013, la presse locale rapportait que de nombreuses vedettes de la télé étaient venues assister à son mariage. Et qu'un ancien président d'un très gros club de Ligue 1 figurait même parmi ses témoins de mariage...

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Festival La vache et le Caribou 2019

Les + Lus