Un joueur du Stade Malherbe Caen fuit un contrôle de police et se réfugie dans un jardin privé

Mauvaise publicité pour le Stade Malherbe de Caen qui risque fort de ne pas être appréciée en haut lieu. Selon le journal Paris-Normandie qui nous confirme la fiabilité de son informateur, un jeune joueur professionnel de Caen, âgé de 20 ans,  a été interpellé à Evreux le 7 juin.

Un malherbiste pro de 20 ans , arrêté à Evreux
Un malherbiste pro de 20 ans , arrêté à Evreux © Maxppp

Certes, c'est une affaire privée, sur un temps de vacances, mais l'exemplarité est une valeur sûre dans un club de football. Et au Stade Malherbe Caen, on n'a jamais trop rigolé avec ce genre d'affaire qui relègue le club dans la rubrique faits-divers d'un journal normand.

En effet, ce 9 juin, le quotidien régional de Haute-Normandie, Paris Normandie, révèle l'arrestation d'un jeune joueur professionnel du Stade Malherbe Caen, deux jours plus tôt, au cours d'un contrôle de police qui a tourné en délit de fuite, à Evreux.

Il saute la clôture d'un jardin pour s'y réfugier

"Peu avant minuit, les policiers de la Brigade anticriminalité d’Évreux, en patrouille dans le quartier de La Madeleine, ont souhaité contrôler une voiture arrêtée au milieu de la chaussée, rue Louis-Aragon. Quatre personnes étaient à bord. Lorsque les policiers se sont approchés, le conducteur aurait brusquement démarré et pris la fuite", raconte le quotidien Paris-Normandie

Une demie-heure plus tard, quelques rues plus loin, la patrouille de police reconnaît le conducteur qui est, cette fois, à pied. Il se met à courir. "Le jeune homme se serait une fois de plus enfui avant d’être interpellé 800 mètres plus loin, rue de la Rêverie. Le fuyard s’était réfugié dans un jardin après avoir sauté une clôture", pousuit le journal. 

Arrêté, le jeune homme âgé de 20 ans est domicilié à Caen et se révêle être footballeur professionnel (avec de la famille à Evreux ?) dans un club professionnel de Caen qui ne peut donc être que le Stade Malherbe Caen. La journaliste qui révèle ces faits nous a certifié le sérieux de ses sources. Alors qu'au commissariat d'Evreux, on nous confirme seulement une arrestation, un peu gêné par l'ampleur que prend l'affaire.

Une sanction pénale attendue et au club?

Le joueur est reparti avec une ordonnance pénale (procédure de jugement simplifiée, sans audience) pour le 10 mai 2022. 

Si on ignore pour le moment quels faits lui sont reprochés en dehors du non respect du couvre-feu (qui lui aurait coûté simplement 135 euros), on ne sait pas non plus pourquoi il a pris la fuite. 

Cette semaine, la direction et la présidence du club est en vacances. Il n'y a pas pour le moment aucune réaction officielle du Stade Malherbe Caen mais on sait qu'il est d'usage dans le milieu de mettre un joueur à l'amende pour ce type de comportement. Si l'identité du joueur n'est pas révélée, beaucoup ont leur petite idée sur la question. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sm caen football sport