VIDEO. L'impressionnante chute de Flavie Renouard, victime d'un coup de chaud aux championnats d'Europe d'Athlétisme à Rome

durée de la vidéo : 00h01mn42s
Flavie Renouard entendait bien marquer de son empreinte les championnats d'Europe d'athlétisme à Rome, mais pas de cette manière là. Victime d'un malaise à cause de la chaleur, la Caennaise a fait une chute spectaculaire au sortir d'un obstacle. ©France Télévisions

Flavie Renouard entendait bien marquer de son empreinte les championnats d'Europe d'athlétisme à Rome, mais pas de cette manière-là. Victime d'un malaise à cause de la chaleur, la Caennaise a fait une chute spectaculaire au sortir d'un obstacle.

Engagée sur le 3 000 mètres steeple aux championnats d'Europe, Flavie Renouard a été éliminée en demi-finales d'une manière bien surprenante et spectaculaire. Sous la chaleur romaine, par près de 30 degrés, l'athlète caennaise a buté sur une barrière avant de chuter dans une rivière.

Lancée à pleine vitesse, elle n'a même pas esquissé la moindre tentative de saut pour passer l'obstacle, et a violemment basculé par-dessus la barrière, retombant la tête la première dans un bassin d'eau.

La chute impressionnante a compromis la fin de sa course, même si la Normande semblait déjà touchée physiquement depuis quelques décamètres, et hors du coup pour atteindre la finale. Après avoir passé les deux tiers de la course dans le quinté de tête, elle pointait en 8e position au moment de l'incident, loin de sa compatriote Alice Finot, qui a remporté la course. 

Désormais tournée vers les JO de Paris

Rafraîchie et peut-être aussi ragaillardie par ce bain inattendu, Flavie Renouard a repris ses esprits, et sa marche en avant pour terminer les 100 derniers mètres qu'il lui restait à parcourir. Une fois la ligne d'arrivée coupée, elle s'est effondrée. Rapidement prise en charge par le service médical de la compétition, elle aurait été victime d'un second malaise. 

Son père, Alain, a donné des nouvelles rassurantes à nos confrères de Sport à Caen. "Tout va bien. C'est un mauvais coup, mais on continue quoi qu'il arrive", a-t-il déclaré, déjà tourné vers le prochain objectif : les Jeux Olympiques de Paris dans quelques semaines.

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité