Calvados : réactions de soutien après l'incendie dans un magasin de vente de motos

Après l'incendie qui s'est déclaré hier dans un magasin de vente de motos à Cormelles-le-Royal dans le Calvados, les réactions de soutien des internautes se sont multipliées.
Illustration d'un sapeur-pompier du Calvados.
Illustration d'un sapeur-pompier du Calvados. © PHOTOPQR/OUEST FRANCE/Antoine SOUBIGOU
Depuis l'incendie qui a ravagé un magasin de motos dans l'agglomération caennaise hier matin tôt, les messages affluent sur les réseaux sociaux. Encouragements et solidarité s'y expriment pour soutenir le moral du propriétaire. Celui-ci a fait un post hier après-midi pour annoncer à ses clients une tentative de vol avec voiture bélier, qui aurait eu pour résultat l'incendie.
 
Depuis, de nombreux messages ne cessent d'affluer de la part de clients bien entendu, mais aussi de concurrents et de membres d'un lycée. L'enseigne avait l'habitude d'accueillir des "jeunes apprenants en mécanique moto". 
Sur FB, les témoignages de soutien se multiplient de la part de clients.
Sur FB, les témoignages de soutien se multiplient de la part de clients. © FB



Le feu aurait pris au milieu de la nuit dans le magasin Moto Axxe, société de vente et de réparation de motos ainsi que de pièces détachées. Le magasin se trouve au 4 rue de Navarre, dans une zone industrielle de la commune de Cormelles-le-Royal dans le Calvados. Il est entouré d'un concessionnaire automobile et d'un garage de réparation automobile. 

Selon les informations des sapeurs-pompiers du département, quatre lances ont éteint les flammes tandis que vingt pompiers étaient mobilisés sur place.
 
Un sapeur-pompier devant le magasin de moto en flammes
Un sapeur-pompier devant le magasin de moto en flammes © Frank Bodereau / France 3 Normandie
L'incendie a entièrement ravagé le magasin.
L'incendie a entièrement ravagé le magasin. © Frank Bodereau / France 3 Caen



Vers 5h30, l'incendie était toujours en cours et la totalité du magasin, d'une surface de 1 000m2, est détruite. Huit salariés de l'entreprise sont au chômage technique selon les pompiers. 

Par ailleurs, l'origine du feu serait douteuse selon les soldats du feu qui ont également découvert une voiture en flammes à 50 mètres du magasin. 
 
Une voiture était aussi en flammes près du magasin.
Une voiture était aussi en flammes près du magasin. © Frank Bodereau / France 3 Normandie

Une enquête a été ouverte pour déterminer les causes de l'incendie.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
incendie faits divers pompiers