Cet article date de plus de 4 ans

Baptême réussi pour DEAUVILLE, le figaro de Cécile Laguette

Deauville parraine le figaro n°18 de Cécile Laguette pour la Solitaire. Le baptême a été célébré ce samedi par le maire de la ville, Philippe Augier. Il était accompagné le skipper deauvillais de 17 ans, Eric Delamare, vainqueur de la Figaro Classic marrainé par la navigatrice. 
© La Solitaire Bompard
Cécile Laguette sera donc à la barre de DEAUVILLE, le figaro numéro 18, engagé dans la Solitaire Bompard-Le Figaro. La ville vient d'apporter son soutien à la navigatrice. Architecte naval et navigatrice professionnelle, Cécile Laguette a vécu en Angleterre puis en Nouvelle-Zélande pendant près de dix ans. Egalement ingénieure en composites, elle faisait partie du bureau d'études de Team New Zealand lors de la 34ème Coupe de l'América.


Cécile Laguette a parcouru plus de 21 000 milles nautiques sur des grands bateaux de course au large et a régaté dans de nombreux championnat à travers le monde. Lors de la dernière Volvo Ocean Race, elle était équipière de réserve pour le Team SCA. 
Cécile Laguette skipper ©Cecile Laguette Sailing


C’est en septembre dernier que la jeune française s’est installée à Lorient avec un objectif : participer à La Solitaire Bompard Le Figaro. La navigatrice professionnelle s’engageait jusqu'ici davantage sur des courses en équipage. Cette fois c'est « l'expérience et les compétences que l'on acquiert en Figaro », qu'elle est venue chercher.

Elle loue le Figaro 2 d'Erwan Tabarly, lequel loue pour sa part celui de Yann Elies. Elle investit toutes ses économies pour pouvoir être sur la ligne de départ. Restait une seconde course à remporter avant le départ : celle de la recherche de sponsors.
 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
solitaire du figaro sport voile pays d'auge