Le maire de Deauville, Phillipe Augier, est le nouveau patron du PMU

Philippe Augier, maire de Deauville et connaisseur du monde hippique, succède à Bertrand Méheut, ancien patron du groupe Canal +, à la tête du PMU. 

© PHOTOPQR/OUEST FRANCE/MAXPPP

Sa candidature semblait relever de l'évidence. Le maire de Deauville, réélu en mars dernier dès le premier tour, siégeait déjà au conseil d'administration du Pari mutuel urbain depuis 2019 en tant que "personnalité qualifiée". Il avait d'ailleurs récemment participé, aux côtés des sociétés de courses, à la réunion avec le gouvernement relative à la reprise des épreuves sur les hippodromes dans le cadre du déconfinement. Et surtout, il bénéficiait du soutien déclaré d'Édouard de Rothschild et Jean-Pierre Barjon,les présidents de France Galop et du Trot, les deux sociétés-mères du PMU. Ce mardi 9 juin, l'assemblée générale a entériné la nomination de Philippe Augier à la présidence du PMU.

En tant que président, Philippe Augier assurera une fonction stratégique. L'opérationnel est, depuis deux ans, le domaine de Cyril Linette, le directeur général qui était, jusqu'à présent, associé à Bertrand Méheut, l'ancien patron du groupe Canal +.  Le tandem avait réussi à amorcer en 2019 un début de reprise pour l'entreprise ( un Groupement d'intérêt économique GIE constitué d'une soixantaine de sociétés de courses). Avec la chute des paris hippiques, le PMU avait perdu près de 2 milliards d'euros d'enjeux depuis 2012. Ainsi, l'an dernier, les paris hippiques en France - coeur de métier du PMU - ont enregistré une baisse de 0,5%, à 7,6 milliards d'euros, contre -3,3% pour l'exercice précédent et "une moyenne de -3,5% entre 2012 et 2018".
    

Mais cette année est marquée par l'épidémie et le confinement qui a entraîné durant de nombreuses semaines la suspension des courses. Interviewé par nos confrères de BFM TV, le nouveau patron du PMU s'est montré plutôt optimiste quant à la reprise. "Certes, les paris n'ont pas encore lieu dans tous les points de vente - les bars sont toujours fermés en zone orange - mais ça repart très très fort parce qu'il y a beaucoup de joueurs qui sont attachés au jeu sur les courses et qui étaient en manque." Selon Philippe Augier, "on est revenu à un niveau autour de 60-70% de paris équivalents de l'année dernière , ce qui est plutôt au-delà) de nos espérances".

Ce n'est pas la première fois que Philippe Augier porte plusieurs casquettes. Si le grand public connait l'homme politique (maire de Deauville depuis 2001, entre autres), le monde équestre connait son autre carrière et sa passion pour les chevaux : durant 30 ans, il a été à la tête des Ventes de Deauville, l'ex Agence française de vente de pur-sang, reprises par Arquana.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
hippisme sport cheval animaux nature
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter