Qu'est-ce que le Sport Doc Festival, qui réunit à Deauville les meilleures productions françaises ?

Plus sur le thème :

Le premier festival du documentaire sportif s'est installé au Centre international de Deauville jusqu'à vendredi. L'occasion de mettre en lumière un format audiovisuel en plein essor et d'évoquer l'héritage des Jeux Olympiques, à près de cent jours de la cérémonie d'ouverture de Paris 2024.

"Ce festival arrive au bon moment, on dit merci et enfin !" La première édition du festival du documentaire sportif est organisée du 3 au 5 avril au Centre international de Deauville (Calvados). Il est marrainé par Laura Flessel, double championne olympique d'escrime (1996) et ancienne ministre des Sports (mai 2017-septembre 2018).

Au total, 35 films documentaires dont 11 longs-métrages, 6 courts-métrages, 5 séries documentaires, 8 créations pour le web et 5 films "école" ont été sélectionnés. Certains d'entre eux se verront décerner par le jury, présidé par Stéphane Meunier, réalisateur du documentaire Les yeux dans les Bleus (1998), l'un des 14 prix.

"Ce festival s'est imposé comme une évidence" 

Outre les différents documentaires visionnés, comme Dupont naturellement, des tables rondes et des master class sont animées par les directeurs et directrices de chaînes spécialisées comme Eurosport, Canal+, la chaîne L'Equipe mais aussi de chaînes généralistes comme France Télévisions, TF1 et M6. 

Au programme également, des heures de débats autour de sujets tels la place des femmes dans la filière média et documentaire, le sport doit-il sauver le monde ou encore, comment saisir l'âme d'un sportif ?

"On avait besoin de se retrouver par le prisme du sport, pour voir aussi des documentaires plus profonds qui parlent d'inclusion, de performance mais surtout du faire-ensemble, se réjouit Laura Flessel, quintuple médaillée olympique. Ce festival arrive au bon moment, on peut parler des Jeux mais aussi de leur héritage".

durée de la vidéo : 00h03mn16s
Interview de Laura Flessel, marraine du premier festival dédié au documentaire de sport à Deauville (Calvados). ©France 3 Normandie

Le festival aspire à devenir le nouveau rendez-vous incontournable des amateurs de documentaires sportifs. "Il s'est imposé comme une évidence", selon Roland Giscard d'Estaing, le créateur de l'événement. 

Au terme de ces trois jours, la ministre des Sports, Amélie Oudéa-Castéra, sera présente pour la remise des prix, prévue vendredi 5 avril à 14h.

Informations pratiques : 5 euros l'entrée, par jour. Tout le programme disponible ici.

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité