Faux radars, radars poubelles : les idées de riverains pour faire ralentir les automobilistes

S'il existe de vrais radars, cachés dans des poubelles, c'est un faux radar qui fait parler de lui ces derniers jours dans le Calvados. Radar poubelle, faux radar mobile, gendarme en plastique : les idées les plus loufoques ont vu le jour dans un seul but, faire ralentir les voitures.

 

 

Image d'illustration
Image d'illustration © Jean-Luc Flémal/BELPRESS/MAXPPP

La dernière histoire en date concernant les faux radars se déroule en Normandie et plus particulièrement à Longues-sur-Mer, une commune du Calvados proche de Bayeux. Un autocollant apposé sur une poubelle l'a transformé immédiatement en gros radar, éclat de flash compris. Un dispositif qui ferait plutôt illusion et inciterait certains à freiner.

"Au départ, l’autocollant est un cadeau d’anniversaire de mon beau-frère. J’ai trouvé l’idée géniale", explique le quinquagénaire normand, propriétaire du "faux radar" à nos confrères d’actu.fr. Selon le journal, quelques ralentissements ont été constatés aux abords de ladite-poubelle, située près d'une départementale.

Ce genre de sticker "radar"est en vente sur Internet et il se décline également en version "boîte-aux lettres-radar". On n'arrête pas le progrès. Car en 2016, quand la poubelle maquillée en radar d’un habitant de l’Hérault avait fait le buzz, c'était lui-même qui l'avait dessinée. Ce graphiste de formation avait customisé sa poubelle pour faire ralentir les chauffards mais il avait du l’enlever à la demande des forces de l'Ordre qui l'avait informé d'une amende possible d'un montant de 135 euros.

 

Un radar poubelle, n'importe quoi ? Eh bien non, ça existe !

Comment penser qu'une poubelle pourrait flasher un automobiliste en excès de vitesse ? Dans l'exemple précédent, il fallait déjà reconnaître la poubelle et, de loin, ce sont plutôt les attributs d'un radar fixe qui faisaient illusion,avant de remarquer la poubelle.

Ensuite, sachez qu'il existe vraiment des radars dissimulés dans des poubelles. En 2017, un vrai radar (le NK7) était caché dans ce qui ressemble à s'y méprendre à une poubelle classique. Un test très sérieux avait été effectué en Belgique et l'objet a bien été utilisé sur des tronçons accidentogènes. Ce radar pouvait flasher dans les deux sens de circulation et balayer  jusqu'à 6 voies de circulation simultanément. 

Tweet poubelle :

 

Un radar mobile dans chaque salle de bain

Le subterfuge suivant est artisanal et nécessite une certaine implication puisqu'il faut prendre en main soi-même le faux radar. Il y a quelques années, une Britannique a décidé d'augmenter la sécurité dans sa rue. Epouvantée par les passages trop rapides de certains véhicules, elle a trouvé le moyen d'en faire ralentir certains, en faisant croire à l'utilisation d'un radar mobile.

Pour cela, elles s'est armée d'un simple sèche-cheveux ! L'idée peut faire sourire mais l'objectif  de cette dame est très sérieux, elle était réellement excédée par les excès de vitesses et même les rodéos à moto qui se produisaient auparavant dans son quartier.

Des faux gendarmes en plastique en Moselle

Il est arrivé que des particuliers tentent de ralentir les voitures en posant, près des voies de circulation, des silhouettes pouvant faire penser à des gendarmes munis de jumelles. En Moselle, c'est une mairie qui a eu elle-même l’idée de disposer des gendarmes en plastique pour faire ralentir les automobilistes.

Pour parfaire le dispositif, le maire a donné un nom à ses faux gendarmes : D.A.V.E, l'acronyme de Dispositif Anti Vitesse Excessive. Les D.A.V.E., imprimés sur des silhouettes en plastique ont été placés au bord des routes dans la commune d’Imling, à proximité de Sarrebourg. A distance, l'illusion était, dit-on, bluffante.

En France, les radars fixes sont indiqués et certains radars mobiles aussi 

Dans le Calvados, l'heure est à la prévention des excès de vitesse. Depuis quelques semaines, les points de contrôles des radars mobiles sont donnés à l'avance. Le but n'est pas de surprendre l'automobiliste mais bien de le prévenir du contrôle, en espérant une prise de conscience et une adaptation de la vitesse, sur des tronçons dangereux où elle n'est pas toujours respectée. Un automobiliste avertit en vaut dix... en théorie...

[SÉCURITÉ ROUTIÈRE / PRÉVENTION] Nouvelle semaine, nouvaux contrôles. Dans un but préventif et dissuasif, la...

Publiée par Gendarmerie du Calvados sur Dimanche 17 janvier 2021

.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sécurité routière société sécurité insolite