Incendie : près de Cabourg, un allumage de barbecue a failli tourner au drame

Publié le Mis à jour le
Écrit par Alexandra Huctin .

Il va faire beau et chaud et il y a, en plus, ce petit vent normand qui propage un départ d'incendie en un rien de temps. Même en Normandie, la sécheresse est bien là: l'herbe n'est plus ni verte ni humide, c'est de la paille qui s'enflamme très vite. Près de Cabourg, un allumage d'allumette raté a failli tourner au drame : les conseils pour éviter de gâcher la fête pendant ce long week-end festif du 15 août.

"On est sur le qui-vive pour ce week-end du 15 août, il y a du monde partout et il va faire beau et chaud. Le danger va être sur les plages, en mer, sur les routes et dans les champs où on moissonne. Alors si on peut éviter les feux de barbecue ce serait bien", prévient le commandant Raphaël Hue, chef pompier du Calvados. Car le moment convivial qui tourne au drame, ça n'arrive pas qu'aux autres. 

Une simple allumette qui tombe et c'est l'incendie 

Ce dimanche 7 août 2022, à Bavent près de Cabourg (14) un habitué du barbecue dominical a vu son jardin s'enflammer et l'incendie se propager en un éclair au champ voisin. "Heureusement que ça n'était pas une zone pavillonnaire avec des habitations tout autour. On s'en sort bien, il n'y a pas de blessé, ni de maison touchée mais l'incendie a quand même ravagé près d'un hectare et demi de champ", raconte l'officier de gendarmerie à Caen qui était de permanence. "C'est un accident ! Rien de plus. Il n'y a absolument pas eu de malveillance de la part du monsieur qui allumait son barbecue quand il a mis le feu. Je peux vous dire qu'il est traumatisé et qu'il affirmait devant les dégâts qu'il ne ferait plus jamais de barbecue de sa vie."

Le gendarme nous raconte alors que le malheureux a simplement craqué une allumette qui lui a échappé avant de tomber...sur l'herbe sèche. Le gazon tout jauni s'est enflammé. Et pourtant chez lui, le barbecue est sacré, c'est un art. Tout est confortablement prévu pour que la fête soit réussie. Sauf qu'en Normandie, on est habitué aux pelouses grasses et humides qui supportent sans danger une allumette encore chaude. Les petits morceaux incandescents tout rougis qui s'échappent ne sont habituellement pas un danger dans nos contrées humides. Mais cet été 2022, rien n'est plus pareil. Il faut se mettre dans la peau d'un sudiste où l'été les barbecues sont un danger permanent.

Le barbecue est à surveiller comme le lait sur le feu

Et ces braises incandescentes sont donc à surveiller comme le lait sur le feu. "C'est la règle de sécurité numéro un", rappelle Raphaël Hue du Sdis 14. "Ne jamais laisser son barbecue sans surveillance, c'est la base. Un petit coup de vent, une branche du fagot d'allumage qui saute et c'est parti. Il faut se dire que ça va très vite."

Je voudrais surtout que les gens arrêtent d'utiliser de l'essence ou du white spirit pour allumer le feu de leurs grillades. Ils ne contrôlent plus rien quand ça s'enflamme et il y a souvent des blessés à cause du nuage de vapeur, des brûlés vifs. C'est incroyable d'imaginer que ces vieilles méthodes perdurent alors qu'on sait que c'est très dangereux

Raphaël Hue, Sdis 14

à France3 Normandie

Mais d'autres mauvaises habitudes sont à proscrire, comme déplacer son barbecue quand la fumée va dans le mauvais sens. "Vérifiez toujours le sens du vent avant d'allumer pour déplacer le barbecue tant qu'il est froid. Sinon on le renverse et c'est trop dangereux avec une sécheresse pareil." Pour savoir d'où vient le vent, la méthode du doigt mouillé levé est imparable. 

De l'eau à côté de soi à chaque barbecue

La règle numéro un, côté prévention : penser à un réservoir d'eau près de vous comme une bouteille (en verre c'est mieux), ou un seau... si le sinistré de Cabourg avait eu ces quelques litres, il aurait pu espérer arrêter l'embrasement. Et prévoir permet de ne pas s'affoler quand le danger est là. Dernier détail qui peut se révéler utile à rappeler : un barbecue malgré tout ce que l'on vient d'écrire se fait à l'extérieur. Certes évitons les pelouses, préférons la terrasse. "Mais surtout pas dans le garage, on voit des gens s'intoxiquer avec les fumées", affirme le pompier du Calvados, serein et soulagé d'avoir rappelé ces règles alors que chaque jour des incendies touchent le pays depuis plusieurs semaines. 

Rappelons tout de même qu'en Normandie, les barbecues ne sont pas interdits alors que certains départements comme l'Ardèche ont déjà pris des dispositions plus strictes. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité