Le crack normand Face Time Bourbon, double vainqueur du Prix d'Amérique, va-t-il dire adieu à la compétition après sa récente blessure ?

Publié le

C'est un coup de tonnerre dans le monde des courses. Le trotteur normand, Face Time Bourbon, double vainqueur du Prix d'Amérique a probablement mis un terme à sa carrière. Blessé à un pied, il a déclaré forfait pour le Championnat du Monde de trot qui se déroulera le 30 janvier 2022 à Vincennes.

Il était le double tenant du titre et partait grand favori de l'édition 2022 qui se déroulera ce dimanche 30 janvier sur l'hippodrome de Vincennes. Face Time Bourbon, double vainqueur du Prix d'Amérique en 2020 et 2021, ne réalisera pas la passe de trois.
La faute à une blessure au pied qui s'est aggravée et qui contraint le champion à renoncer au Championnat du Monde de trot attelé.

Dans cette vidéo publiée sur le compte Twitter d'Antonio Somma, le propriétaire du cheval, Sébastien Guarato, son entraineur explique que "Face Time Bourbon est né naviculaire ( une pathologie qui touche l'os naviculaire) et cela entraine des boiteries. Ce problème naviculaire s'est aggravé et c'est plus sérieux qu'une fracture précise Sébastien Guarato. Face Time Bourbon est donc privé de course jusqu'à nouvel ordre et devra se "contenter" de faire sa saison de monte.

Cette blessure est un coup d'arrêt pour ce champion d'exception, fils d'un autre crack Ready Cash et demi-frère d'un autre champion, Bold Eagle. Né dans l'Orne, au Haras Saint-Martin en 2015, Face Time Bourbon a de qui tenir. Son géniteur, Ready Cash a été un des plus grands trotteurs de l'histoire.

Double vainqueur du Prix d'Amérique en 2011 et 2012, Ready Cash a pris sa retraite sportive en 2014, après avoir cumulé plus de 4,2 millions d'euros de gain. Son demi-frère, Bold Eagle, a également remporté deux fois le Prix d'Amérique en 2016 et 2017 et cumulé 46 victoires en course, pour au final dépasser les 5 millions d'euros de gain.
Vertigineux pour ce crack qui a pris sa retraite le 3 août 2020. 

Face Time Bourbon, qui est âgé de sept ans, n'a rien a envier à ses illustres parents. Lui aussi a remporté la légendaire course de trot attelé, en 2020 et 2021. Lui aussi a gagné sur les hippodromes des fortunes pour son propriétaire. Plus de 3,4 millions d'euros à ce jour.

Clap de fin pour Face Time Bourbon ?

Cette blessure au pied signe-t-elle la fin de la carrière du champion ? Dans le monde des courses, la nouvelle de la blessure de Face Time Bourbon provoque beaucoup de réactions. Certains évoquent même une triste fin de carrière pour le champion.

L'entraineur de Face Time Bourbon, Sébastien Guarato, joint au téléphone par nos confrères de France Bleu Normandie n'est pas optimiste. " Face Time ne courra plus jamais, on préfère arrêter pour qu'il fasse une carrière d'étalon derrière" . Un diagnostic confirmé par les examens passés par le trotteur au CIRALE, le pôle équin normand de Goustranville (14).

Face Time Bourbon a passé ce mardi une batterie d'examens, échographie, radiographie et IRM (Imagerie par Résonance Magnétique). Il souffre d'une lésion entre le naviculaire et le tendon perforant. A ce stade de la maladie, il n'existe pas de traitement, autre que la pose d'une ferrure. Il s'agit d'un fer à cheval adapté à sa pathologie, on appelle cela une ferrure kinésithérapique. Face time Bourbon va devoir porter ce fer pendant plusieurs mois, voire plusieurs années. Il n'est plus question pour lui de compétition.

Au stade avancé de sa blessure, Face Time Bourbon ne peut pas continuer les courses de haut niveau. Ca va être difficile et je pense même que c'est contre-indiqué pour une raison simple. Continuer l'exploitation en course de l'animal pourrait mettre en danger sa santé. Les choses pourraient s'aggraver et la meilleure solution, c'est de le préserver pour qu'il puisse faire une carrière de reproducteur.

Professeur Jean-Marie Denoix

Fondateur du CIRALE

Le champion Face Time Bourbon, qui s'apprêtait à tenter sa chance pour une 3eme victoire de suite dans le Prix d'Amérique, joue de malchance. La pathologie qui le touche est bien connue et plutôt fréquente chez les chevaux de concours ou de dressage. Par contre, c'est plus rare chez les trotteurs. Selon le Professeur Denoix, la blessure qui handicape le crack est liée à l'enchainement des entrainements et des courses. La faute à pas de chance pour Face Time Bourbon, qui va devoir très probablement mettre fin à sa brillante carrière de champion. Une autre va commencer, celle d'étalon reproducteur. On verra peut-être dans quelques années, l'un des enfants de Face Time Bourbon s'illustrer au Prix d'Amérique.