Législatives 2024. La justice invalide la candidature de Nathalie Porte dans la 3ème circonscription du Calvados

Plus sur le thème :

Natalie Porte doit finalement se retirer de la campagne. Son suppléant s'est désisté, ce qui disqualifie le binôme. On vous explique pourquoi.

Le tribunal administratif de Caen a tranché ce mardi 18 juin 2024. "La candidature de Mme Nathalie Porte au premier tour des élections législatives des 30 juin et 7 juillet 2024 dans la troisième circonscription du Calvados est déclarée irrecevable."

Le tribunal note qu'il "résulte de l’instruction que si la candidature de Mme Porte au premier tour des élections législatives des 30 juin et 7 juillet 2024 était accompagnée, lors de son dépôt en préfecture, de l’acceptation de son remplaçant, M. Debard, ce dernier a cependant informé les services préfectoraux, le dimanche 16 juin 2024 à 11h05, qu’il retirait sa candidature de suppléant."

Le maintien de la candidature de Nathalie Porte, en suspens depuis dimanche

C'est dans la troisième circonscription du Calvados (Falaise, Lisieux et Saint-Pierre-en-Auge) que la candidate divers droite, Nathalie Porte, avait présenté sa candidature avec comme suppléant, Rémi Debard, conseiller municipal à Saint-Pierre-en-Auge. Suppléant qui a annoncé dimanche 16 juin son désistement et son soutien au candidat sortant Jérémie Patrier-Leitus (Horizons).

La question qui se posait alors était : un suppléant peut-il se retirer une fois sa candidature actée ? 

Le 16 juin toujours, sur X, Nathalie Porte annonçait le contraire : "Je suis plus que jamais candidate, avec mon suppléant", expliquant une "pression et des menaces" auxquels aurait, dit-elle, cédé son binôme. La Vice-présidente de Région ajoutait que le code électoral précisait "qu'un suppléant ne peut pas prendre l'initiative de son retrait une fois que la candidature est déposée".

Le tribunal a tranché ce mardi 18 juin 2024. Le suppléant Remi Debard s'est désisté avant la date limite de candidature. Sans binôme, pas de candidature valide.

L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Normandie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité