• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Lisores : la ferme de Fernand Léger transformée en musée en 2017

Cette mosaïque accueille le visiteur à la ferme du peintre Fernand Léger à Lisores, dans le Pays d'Auge
Cette mosaïque accueille le visiteur à la ferme du peintre Fernand Léger à Lisores, dans le Pays d'Auge

Natif d'Argentan, le peintre Fernand Léger a vécu à Paris mais n'a jamais oublié ses origines normandes. Il venait se ressourcer dans une ferme du Pays d'Auge que lui avait léguée sa mère. Le propriétaire des lieux veut en faire un musée.

Par F3Normandie

"Toute son oeuvre découle d'ici. Pour moi, c'est fondamental, c'est principal. Il y a la grande mosaïque (sur la façade d'un bâtiment), la chapelle (dont les vitraux ont été réalisés par l'artiste), les colombages qu'on retrouve partout dans sa peinture, la nature, la végétation, c'est primordial, c'est la base. Cette ferme, c'est la base, quand on aime la peinture de Léger, on est obligé de passer par ici". C'est en 2008 que Jean du Chatenet est passé par Lisores, dans le Pays d'Auge. Ce marchand d'art parisien est collectionneur des oeuvres de Fernand Léger. Les héritiers du peintre lui font découvrir les lieux, laissés à l'abandon depuis 10 ans.

Si Fernand Léger est mort à Gif-sur-Yvette dans l'Essone et a vécu à Paris, c'est en Normandie qu'il a vu le jour, comme en témoigne sa peinture. L'artiste est ainsi né à Argentan dans l'Orne (la Ville tente actuellement de redonner vie à sa maison d'enfance) et n'a jamais coupé les ponts avec sa région d'origine. En 1922, sa mère lui lègue cette ferme située à Lisores, une maison dans laquelle il ira se ressourcer durant 30 ans dés qu'il en aura l'occasion et où il disposait d'un atelier. Dans les années 70, sa femme, Nadia Léger, ouvrit les portes du lieu au public.

C'est ce projet que réactive 40 ans plus tard le marchand d'art Jean du Chatenet. Depuis 9 ans, il travaille à la rénovation de la ferme pour en faire un musée dont les portes ouvriront au public en l'an prochain.

Reportage d'Elise Ferret, Jean-Michel Guillaud, Guillaume Henri, Marc Michel et Xavier Gérard
Intervenants:
- Benoît Noel, historien d'art et auteur de l'ouvrage "Fernand Léger, un normand planétaire"
- Jean du Chatenet, propriétaire de la Ferme musée de Lisores

Lisores: La ferme de Fernand Léger transformée en musée en 2017

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Eté 2019 dangereux à Acquigny (Eure)

Les + Lus