Cet article date de plus de 6 ans

Une place "Saint Jean-Paul II" à Saint-Gatien-des-Bois

Le maire a dévoilé une plaque donnant au parvis de l'église le nom du pape qui est venu dans la commune il y a trente-cinq ans. L'histoire retient que Jean-Paul II a prononcé un dernier discours à Saint-Gatien avant de monter dans l'avion qui l'attendait sur le tarmac de l'aéroport tout proche.
L’inauguration du parvis "Saint-Paul Paul II" le 2 juin 2015, 35 ans exactement après la visite papale.
L’inauguration du parvis "Saint-Paul Paul II" le 2 juin 2015, 35 ans exactement après la visite papale. © France 3 Basse-Normandie
C'est le père Pascal Marie qui est à l'origine de cet hommage. "En 2014 a eu lieu la canonisation de Jean Paul II, à cette occasion j'ai demandé à la Mairie de Saint Gatien de donner au parvis de l'église le nom de "Parvis saint Jean Paul II". Le conseil municipal s'est réuni et à voté à l'unanimité cette proposition" raconte le curé de Honfleur. Il faut dire que le maire n'a pas été trop difficile à convaincre. "Il y a trente-cinq ans jour pour jour, Jean-Paul II s'est arrêté lors de sa première visite pontificale en France. Je m'en souviens personnellement. J'y étais" expliquait-il mardi soir lors de l'inauguration.

"Le 2 juin 1980, après 3 jours de visite en France, le pape Jean Paul II en repartant de Lisieux reprenait l'avion pour l'Italie de l'aeroport de saint Gatien des Bois dans le Calvados, rappelle le père Marie. Toute la population de la commune s'était rassemblée sur le tarmac pour lui dire au revoir. Avant de reprendre l'avion, le Saint Père prononça un discours appelé le "discours de saint Gatien".

Le récit d'Emilie Flahaut (images de Jacquyes Vetter)
durée de la vidéo: 01 min 20
Une place Jean-Paul II à Saint-Gatien


Une statue à taille réelle... dans l'église
 

Le registre paroissial conserve le souvenir de cette visite. Jean-Paul II a écrit ces quelques mots : "Cum benedictione" (avec ma bénédiction). Lors de l'inauguration, le père Marie a rappelé les mots du pape prononcés à Saint-Gatien avant son départ : "Je ne sais quel souvenir sera le plus marquant. Peut-être est-ce le sentiment d'avoir pu rejoindre l'âme de la France et du peuple français que j'emporterai avec moi tel un bien particulièrement précieux. Je veux ici exprimer ma gratitude aux femmes et aux hommes de ce pays".

Un peu plus tard, Mgr Boulanger, l'évêque du diocèse de Bayeux-Lisieux, a béni une statue. Celle-ci a trouvé sa place à l'intérieur de l'église (où une exposition relatant la visite de Jean-Paul II à est également présentée au public), ce qui devrait éviter à la commune de Saint-Gatien une mésaventure semblable à celle vécue par la ville de Ploëmel en Bretagne : le tribunal administratif de Rennes l'a condamnée à retirer la statue de jean-Paul II qui était installée... sur une place publique, dont l'histoire ne précise pas si elle portait le nom du pape.



 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
hommage religion société