• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Un premier élevage de coques en Normandie

Les coques de la Baie de Somme sont malades. / © France 3
Les coques de la Baie de Somme sont malades. / © France 3

On connaît les huîtres et les moules de Normandie. Peut-être pourrons-nous bientôt également déguster des coques élevées dans notre région. Un premier élevage de coques est expérimenté à Auberville, sur le littoral du pays d'Auge.  

Par Aurélie Misery

C'est une première dans le Calvados : 10 tonnes de naissains de coques viennent d'être ensemencées sur une concession de 1 hectare à Auberville, sur un site protégé, à 100 mètres des célèbres falaises des Roches noires, dans le pays d'Auge. 

Les naissains implantées mesurent entre 4 et 5 millimètres. En principe, dans un an, ils devraient atteindre une taille commercialisable de 25 à 30 millimètres. "Mais tout cela est à vérifier. Il s'agit d'une expérimentation sur quatre ans avec suivi régulier", a précisé Manuel Savary, le Directeur du Comité régional de Conchyliculture de Normandie. 

Le suivi sera effectué par différentes structures : le Smel (qui apporte son expertise technique), le Gemel (Groupe d'étude des milieux estuariens et littoraux) ainsi que le GON, le groupe ornithologique normand (interaction et ressortissants).  

Jusqu'à présent, en Normandie, seuls quelques micro-élevages ont vu le jour sur l'archipel de Chausey. 

Le but de cette expérimentation : "voir si toutes les conditions sont optimales, pour, à terme, lancer une activité économique. Et vérifier que cette activité s'intègre bien dans le site, car il y a des enjeux d'usages et d'environnement.

A l'issue des quatre années d'expérimentation, et si un avis favorable est donné par le Comité de pilotage (composé d'experts et des services de l'Etat), "les feux seront au vert, et nous pourrons envisager une exploitation commerciale."



 

Sur le même sujet

Manifestation des agents EDF devant la centrale thermique du Havre

Les + Lus