Prix d’Amérique 2023 : deux chevaux normands terminent à la deuxième et troisième place

Sur les seize chevaux au départ, sept trotteurs normands étaient présents à l’hippodrome de Paris-Vincennes, ce dimanche 29 janvier. Jean-Michel Bazire, driver sarthois, s'est imposé au terme de cette course mythique. La Normandie est tout de même présente sur le podium avec deux chevaux, élevés dans l’Orne et le Calvados.

Si les Normands n’ont pas remporté cette 102ème édition du Prix d’Amérique, ils sont tout de même présents sur le podium.

Ampia Mede Sm, drivé par le champion ornais Franck Nivard, termine deuxième. Le cheval italien a été entraîné par Fabrice Souloy au Haras de Ginai, près d'Argentan dans l’Orne.

Derrière lui, à la troisième place : Italiano Vero entraîné par Philippe Allaire au Haras de Bouttemont, dans le Calvados.

Après une course de 2700 mètres sur l’anneau de Vincennes, c’est Jean-Michel Bazire qui s’est imposé. Le driver sarthois remporte ainsi sa cinquième victoire.

Une course surprenante

Grosse déception en revanche pour Idao de Tillard et son pilote, Clément Duvaldestin. Dès le premier tournant, le crack élevé dans l'Orne part au galop et est disqualifié à la surprise générale.

Un échec aussi pour l'autre favori : Horsy Dream. En deuxième position une grande partie de la course, le cheval ornais finit à la huitième place.

Depuis douze ans, le plus prestigieux prix du monde pour les trotteurs n'avait échappé que trois fois à un crack de la région.

L'actualité "Nature" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Normandie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité