Une quinzaine de magasins Carrefour pourraient fermer en Normandie: découvrez les villes concernées

Dans le cadre de son "plan de transformation" le groupe Carrefour prévoit de se séparer de 273 magasins sur le territoire français. Nos confrères de Franceinfo et du Midi libre ont eu accès à la liste des sites concernés. En Normandie, une quinzaine de magasins pourraient fermer.

Les magasins de Flers et Saint-Lô sont concernés.
Les magasins de Flers et Saint-Lô sont concernés. © /MAXPPP
Le 23 janvier dernier, alexandre Bompard, le PDG du groupe Carrefour a présenté un "plan de transformation à l'horizon 2022" du géant de la distribution. Ce dernier va opérer un virage vers le commerce en ligne et le bio. Et se séparer de plusieurs de ses magasins et de ses salariés avec l'objectif de réduire ses coûts de 2 milliards d'euros d'ici 2020. Un plan de 2400 départs volontaires est prévu dans les sièges (sur un effectif de 10 500 salariés répartis sur 12 sites).



Le groupe souhaite également se séparer de 273 magasins de proximité, anciennement Dia passés sous sa propre enseigne (Carrefour Contact), qui emploient 2.100 personnes mais affichent d'importantes pertes. Le 23 janvier dernier, le PDG du géant de la distribution n'avait pas communiqué les sites concernés. Nos confrères de Franceinfo et du Midi libre ont eu accès à la liste confidentielle recensant les magasins condamnés à la fermeture. On en recense une quinzaine en Normandie:En plus de ces fermetures, quelques magasins pourraient passer en location-gérance, comme cinq hypermarchés du groupe (dont ceux de Saint-Lô et Flers en Normandie):

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie social