Le SDIS du Calvados demande aux gilets jaunes de laisser passer les sapeurs-pompiers volontaires

Depuis le 17 novembre dernier, les sapeurs-pompiers du Calvados sont régulièrement mobilisés pour éteindre des feux sur les lieux de manifestation. Et certains d'entre eux, volontaires, se retrouvent bloqués dans les barrages mis en place par les gilets jaunes.

Les pompiers du Calvados ont dû intervenir plus d'une centaine de fois sur des feux de manifestation depuis le 17 novembre dernier
Les pompiers du Calvados ont dû intervenir plus d'une centaine de fois sur des feux de manifestation depuis le 17 novembre dernier
Sur la seule journée de ce mardi 20 novembre, les sapeurs-pompiers du Calvados ont dû intervenir sur 42 feux dans le cadre des manifestations des gilets jaunes. Selon le Service Départemental d'Incendie et de Secours (SDIS), plus d'une centaine d'interventions de ce type ont été recensées depuis le coup d'envoi de la mobilisation, le samedi 17 novembre.

Problème: ces interventions détournent les soldats du feu de leurs missions premières de secours à la population. "En cette période de grand froid qui contribue à une augmentation de l’activité opérationnelle liée notamment aux interventions pour feux de cheminées, ce surcroît d’activité peut engendrer un affaiblissement de notre capacité de réponse opérationnelle", indique le SDIS dans un communiqué diffusé ce jeudi soir. 
 

"Violences physiques et verbales" à l'encontre des pompiers

Cette capacité de réponse opérationnelle est d'autant plus affaiblie que des sapeurs-pompiers volontaires, coincés dans les manifestations, ont eu des difficultés à rejoindre les casernes. "Nous avons pu constater que des personnels sapeurs-pompiers volontaires rencontraient des difficultés sur des points de blocage, avec parfois des violences physiques et verbales de la part de manifestants ne souhaitant pas les laisser se rendre dans leurs centres de secours", indique le SDIS.

Et d'expliquer: "Les sapeurs-pompiers volontaires des centres d’incendie et de secours du Calvados sont pour la plupart d’astreinte à leur domicile et se rendent à la caserne sur sollicitation. Ils prennent donc leurs véhicules personnels et ne sont donc aucunement identifiés comme sapeurs-pompiers."

Ce dernier lance donc un appel aux manifestants à laisser passer les personnels de secours pour rejoindre leurs unités opérationnelles pour pouvoir "garantir  la sécurité de tous".

Interview du colonel Régis Déza, directeur du SDIS 14
Le SDIS 14 lance un appel aux "gilets jaunes"

 
La mobilisation des gilets jaunes dans le Calvados ce vendredi 23 novembre
Les manifestations se poursuivent ce vendredi 23 novembre dans le Calvados. La préfecture recense ce matin plusieurs rassemblements:
  • Caen : Presqu’île/Quai de Normandie/chaussée d’Alger.
  • Carpiquet : rond-point de l’avenir.
  • Colombelles : rond- point Lazzaro.
  • Mondeville/Cagny : rond-point D613/D230.
  • Blainville-sur-Orne : avenue des Canadiens.
  • Bretteville-sur-Odon : Porte de Bretagne
  • Bayeux : rond-point Eisenhower.
  • Lisieux : rond-point de l’Espérance (D519/D579).
  • Vire : rond-point de la Papillonnière.
  • Honfleur : rond-point de la Morelle.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
incendie faits divers gilets jaunes prix du carburant consommation économie pompiers société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter