Cancer du poumon : comment est perçue la maladie par les Normands ?

Organisée par l'Organisation Mondiale de la Santé / © Organisation Mondiale de la Santé
Organisée par l'Organisation Mondiale de la Santé / © Organisation Mondiale de la Santé

Le vendredi 31 mai 2019 aura lieu la Journée mondiale sans tabac. L'agence Ipsos et AstraZeneca se sont associés pour réaliser une enquête sur la perception du cancer du poumon dans toutes les régions françaises. Retour sur les résultats en Normandie.

Par ADV

Un cancer qui fait peur aux Français

Selon l'enquête réalisée par Ipsos et AstraZeneca auprès de 6001 personnes en février et en mars 2019, les Français placent le cancer du poumon en 2ème position des cancers qui leur font le plus peur, après le cancer du cerveau et avant le cancer du pancréas.
Pour eux, le cancer du poumon est le cinquième cancer dans lequel la science fait le plus de progrès médicaux. C'est le deuxième selon les médecins.

85% des Français estiment que les malades du poumon sont des malades du cancer comme les autres et 84% estiment que ce cancer peut frapper n'importe qui. Pourtant, ils sont 41% à penser les personnes atteintes d'un cancer du poumon en sont responsables.
 


Les Normands mal informés ?

L'enquête révèle que 54% des Normands s'estiment bien informés sur les facteurs de risque du cancer du poumon. En revanche, le chiffre baisse nettement quant à l'information sur les synptômes du cancer du poumon, seuls 28% s'estiment suffisamment informés (contre 23% au niveau national).

Suzanna Bota, médecin oncologue au CHU de Rouen décrit ses symptômes.
 

Les symptômes d'un cancer du poumon
A l'occasion de la Journée Mondiale sans Tabac, retour sur les symptômes du cancer du poumon


La perception de l'offre de soins est très différente selon les régions. 
Un Normand sur deux pense qu'il existe un centre spécialisé dans la prise en charge du cancer du poumon dans sa région. Chez les médecins normands, 20% d'entre eux ont le sentiment que l'offre de soin est meilleure en Normandie.

La Journée mondiale sans tabac

Chaque année, le 31 mai, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et ses partenaires mondiaux marquent la Journée mondiale sans tabac. Cette campagne annuelle est l’occasion de sensibiliser aux effets nocifs et mortels de l’exposition au tabagisme ou à la fumée des autres et de décourager la consommation du tabac sous quelque forme que ce soit.
 

Journée mondiale sans tabac, le 31 mai prochain
La vidéo de la campagne 2019

 

Journée mondiale sans tabac 2019

Elle sera axée sur «le tabac et la santé pulmonaire». La campagne permettra de sensibiliser davantage aux aspects suivants:

  • l’effet négatif que le tabac a sur la santé pulmonaire, allant du cancer aux maladies respiratoires chroniques.
  • le rôle fondamental des poumons dans la santé et le bien être de tous.

A lire aussi

Sur le même sujet

Plan de sortie Glyphosate

Les + Lus