CARTE. Les déchetteries ouvertes en Normandie malgré le confinement

Alors que la plupart des déchetteries étaient fermées aux particuliers depuis le début du confinement, elles commencent à rouvrir petit à petit sur le territoire normand.

Fermées depuis le 17 mars, les plupart des déchetteries ont rouverts le 27 avril.
Fermées depuis le 17 mars, les plupart des déchetteries ont rouverts le 27 avril. © PHOTOPQR/PRESSE OCEAN/MAXPPP
Voilà une nouvelle qui devrait ravir ceux qui ont profité du confinement pour bricoler ou jardiner. 

Suite aux nombreuses demandes formulées, la position de l’Etat a évolué et dorénavant l’accès aux déchetteries ne fait plus partie des restrictions de déplacement. Ainsi, les élus du territoire, également sollicités par les habitants et les services, ont permis la réouverture d'une partie des déchetteries.

En effet, le bureau communautaire a statué le jeudi 23 avril sur une ouverture des déchetteries au public sous certaines conditions à partir du lundi 27 avril. Cette décision implique une organisation spécifique pour le respect des conditions sanitaires. On fait le point en détails sur la situation en Normandie.

Notre carte interactive

En vert, les déchetteries déjà rouvertes le 27 avril. En rouge, celles qui vont rouvrir dans les jours à venir. Cliquer sur l'icône pour plus de détails.
 

Réouvertures en Seine-Maritime 

Le Smedar, qui s'occupe du recyclage des déchets pour les agglomérations de Rouen et de Dieppe, reprend son activité de tri ce lundi 27 avril. 

Sont à nouveau accessibles les déchetteries de Duclair, Le Trait, Boos, Rouen, Saint-Etienne-du-Rouvray, Cléon et Villers-Ecalles aux jours et horaires habituels, mais avec des conditions d'accueil adaptées et une sécurité renforcée. A Dieppe, la déchetterie ouvre également le 27 avril pour les particuliers, uniquement de 14h à 18h et à Maucomble, la déchetterie est accessible le vendredi de 9h à 12h et de 13h à 19h.

Les déchetteries d’Anneville-Ambourville, Bois-Guillaume, Caudebec-lès-Elbeuf, Darnétal, Déville-lès-Rouen, Grand-Couronne, Maromme, Petit Quevilly, Saint-Martin-de-Boscherville et Sotteville-lès-Rouen restent fermées jusqu’à nouvel ordre.

Pour la Communauté de Communes Caux-Austreberthe, le filtrage se fera en fonction des plaques d'immatriculation paires ou impaires (plus d'informations en cliquant ici).
   
La Métropole Rouen Normandie invite également les habitants de l'agglomération à trier ses déchets. 
 

Les communes concernées par la reprise du centre de tri à compter du lundi 27 avril (jours de collecte des ordures ménagères et déchets recyclables inchangés) :Les communes non concernées pour le moment (collecte unique des ordures ménagères et déchets recyclables maintenue jusqu’à nouvel ordre) :Les habitants sont donc invités à reprendre leurs bonnes habitudes de tri en mettant de côté leurs papiers, objets et contenants en carton, en plastique et en métal.



Au Havre, la métropole a annoncé la réouverture de cinq centres de recyclage aux particuliers uniquement pour l'apport des déchets verts :
 


Dans le pays de Caux, les déchetteries de Bolbec, Terres de Caux et Lillebonne avaient déjà réouverts le 21 avril, ainsi que celles de Maulévrier Sainte Gertrude, d’Arelaune en Seine et de PJS/Notre-Dame-de-Gravenchon. Plus d'information en cliquant ici.


Dans l'Eure, réouvertures aux particuliers uniquement "sous conditions particulières de sécurité"

A partir du 27 avril, les centres de tri d’Evreux et de Saint-André-De-L’Eure ré-ouvrent aux particuliers uniquement et avec des horaires aménagés.  
La ré-ouverture se fait sous conditions particulières de sécurité :
Résultat, il a fallu s'armer de patience le jour de la réouverture pour accéder à la déchetterie d'Evreux. Jusqu'à 1h30 d'attente.

Reportage F.Nicolas, E.Lombaert 

Réouvertures progressives dans le Calvados et la Manche

Dans le Calvados, la communauté urbaine de Caen-la-mer a annoncé la réouverture progressive des déchetteries communautaires. Dès le 27 avril, celles de Bretteville l'Orgueilleuse et de Mouen ont rouverts pour les dépôts de déchets verts uniquement

A partir du 4 mai, ouverture des déchetteries de Fleury-sur-Orne, Ouistreham et Hermanville-sur-mer en plus de Mouen et Bretteville l'Orgueilleuse, aux jours et horaires d'ouverture habituels. Puis le 11 mai, l'ensemble des déchèteries ouvrira aux jours et horaires habituels.
 
La Communauté d’Agglomération Lisieux Normandie rouvre aussi progressivement ses déchèteries. 
Les 8 déchetteries du territoire ouvriront le samedi et le lundi de 9h à 18h, sans interruption, aux particuliers uniquement pour les déchets verts. Les autres déchets seront refusés. Exceptionnellement, la réouverture aura lieu le jeudi 30 avril (en plus du samedi 2 mai). Plus d'information sur les conditions en cliquant ici. 


Dans le Pays d'Auge, "une réouverture échelonnée des trois déchetteries se fera à partir du 27 avril 2020 avec des jours et horaires adaptés", indique sur son site internet la communauté de communes Normandie Cabourg Pays d'Auge. Cela concerne la déchetterie Périers-en-Auge ouvre le bal ce 27 avril, suivie de Bréville-les-Monts le 4 mai, puis Merville-Franceville. Tous les détails en cliquant ici.

Les mesures de protection doivent être respectées :

 

Dans le Cotentin9 des 15 déchetteries du territoire sont accessibles à tous les habitants et aux professionnels du territoire de l’agglomération dès le 27 avril, du lundi au vendredi de 13h30 à 17h30. Cela concerne les déchetteries suivantes :
 


Exceptionnellement, l'ensemble des habitants pourra accéder aux centres de tri, même s'il ne s'agit pas de sa déchetterie habituelle.
Les 6 autres déchetteries communautaires demeurent fermées jusqu’à nouvel ordre.
 
Une réouverture qui a visiblement attiré beaucoup de monde, comme le montre cette longue file d'attente :

 


 

Sur rendez-vous dans l'Orne

Les déchetteries Alençon Nord et Alençon Sud rouvriront au public à compter du mercredi 29 avril 2020, selon des conditions d’accès réglementées.

"L’accès aux déchetteries sera exclusivement réservé aux habitants de la Communauté Urbaine d’Alençon qui auront pris rendez-vous auprès du service Déchets Ménagers avant le passage en déchetterie", indique sur son site la communauté urbaine d'Alençon.


Quelle case cocher sur l'attestation ?

Jusqu'au 11 mai, il faudra impérativement se munir d'une attestation de déplacement dérogatoire, en cochant la case "déplacements pour effectuer des achats de première nécessité ".
 
A partir du 11 mai, l'attestation ne sera plus nécessaire puisqu'il sera possible de se déplacer dans un rayon de 100 km de son domicile.

Pour rappel, les déchets laissés sur le trottoir ou devant la grille de la déchetterie peut-être sanctionné d'une amende pouvant aller jusqu'à 1.500 euros, ainsi que le confiscation du véhicule.


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus : conseils pratiques santé société coronavirus
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter