CARTE. Quelles plages sont accessibles aux personnes à mobilité réduite en Normandie ?

En Normandie, huit plages sont labellisées Handiplage. En Seine-Maritime, le Tréport vient d'obtenir le label, une première dans le département; L'accès aux plages pour les personnes à mobilité réduite progresse, mais lentement.
La Tréport vient d'obtenir le label Handiplage, une première en Seine-Maritime.
La Tréport vient d'obtenir le label Handiplage, une première en Seine-Maritime. © Bruno Belamri / France Télévisions

En Normandie, 8 plages disposent du label Handiplage. Elles sont recensées par l'association du même nom, crééE il y a 23 ans, dont le but est de mettre en avant les plages en France et dans les DOM TOM accessibles pour personnes à mobilités réduites. En Normandie, elles se trouvent principalement dans le Calvados et la Manche.

8 plages labellisées Handiplage

Huit plages sont labellisées en Normandie :

Le label Handiplage est délivré selon des critères précis :

108 plages sont actuellement labellisées en France et dans les Dom Tom. Cette année 17 nouvelles plages ont obtenu le label. "Les plages du Nord sont plus complexes à cause des grandes marées mais on progesse", nous indique l'assocation Handiplage. "Avec le Covid, les français vont davantage en vacances en France et notamment dans le Nord. On reçoit de plus en plus de demandes des municipalités."

Le Tréport, première plage en Seine-Maritime à obtenir le label

En Seine-Maritime, la plage du Tréport et sa vaste étendue de galets sur environ 800 mètres vient tout juste d'obtenir un label Handiplage. C'est une première sur le littoral seinomarin. La mairie a commencé a entreprendre des travaux d'aménagement il y a 6 ans : passages aménagés, places de parking à proximité, tiralo (un fauteuil de plage destiné aux personnes à mobilité réduite, qui permet aussi bien, et sans transformation, de rouler sur le sol et de flotter sur l’eau)... "Tout a été fait pour pemettre de rejoindre une petite vingtaine de cabines sans difficultées", indique Jean-Jacques Louvel, adjoint au maire en charge du tourisme.

Des tiralo sont à disposition pour faciliter l'accès à la mer.
Des tiralo sont à disposition pour faciliter l'accès à la mer. © Bruno Belamri / France Télévisions

Le maire espère ainsi attirer davantage de personnes a mobilité réduite, qui n'avaient jusqu'a lors pas la possibilité d'aller seul au bord de l'eau.

Cela fait deux hivers que nous travaillons pour réhabiliter la plage dans son ensemble avec les promenades. L'objectif est de permettre une autonomie pour que la personne puisse venir sans forcément être accompagnée.

Jean-Jacques Louvel, adjoint au maire en charge du tourisme

Et la mairie ne compte pas s'arrêter là. Dans les années qui viennent, elle souhaite améliorer l'accès à la mer pour toutes les personnes handicapées.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
société