La collecte des Restos du Cœur, c’est maintenant!

L’association, fondée par Coluche, anticipe sa collecte  régionale. Organisée normalement en janvier, elle aura finalement lieu vendredi et samedi. Avec le coronavirus et la crise économique qui s’est installée, le nombre de bénéficiaires de l'aide alimentaire a fortement augmenté.
Grande collecte régionale ce week-end en Normandie
Grande collecte régionale ce week-end en Normandie
C’est un contexte inédit pour les Restos du Cœur. Organiser une collecte en pleine période de confinement. L’association aurait pu l’annuler mais au vu de la détresse humaine observée chaque jour au sein des centres de distribution, l’évidence s’est imposée et l’opération a été maintenue et même avancée

Vu l’affluence de nos bénéficiaires en raison de la crise du covid, nos stocks diminuent très vite et nous avons donc décidé d’avancer cette collecte régionale. Depuis un mois, chaque semaine, nous avons une augmentation de 5% de nos bénéficiaires. Au niveau national l’augmentation est de 20%. Toutes les catégories sont concernées mais nous nous inquiétons beaucoup pour les étudiants. Ils n’ont pas eu de jobs d’été et ils ne peuvent pas en trouver en ce moment ce qui explique qu’on les retrouve chez nous

Philippe Marie. Président des Restos du Cœur du Calvados

Seulement 300 bénévoles sur tout le calvados et beaucoup moins de magasins

Effet direct de la crise sanitaire, plusieurs enseignes ont refusé l’organisation de la collecte au sein de leurs magasins considérant que s’était un risque de contamination supplémentaire. Ce week-end sur tout le calvados, 35 magasins participeront à l’opération contre 80 l’année dernière. Des bénévoles des Restos du Cœur ont également passé leur tour. Le volume ramassé risque donc d’être bien moins important cette année

On a eu beaucoup de bénévoles qui n’ont pas souhaité participer à cette collecte de peur d’attraper le virus. Néanmoins nous avons suffisamment de personnes car les points de collectes sont bien moins importants. Point positif, la moyenne d'âge des bénévoles a plutôt tendance à rajeunir. De beaux partenariats se mettent en place comme avec le lycée Rabelais à Caen qui organise chaque année une action spécifique Restos du Cœur au sein de son établissement. Ce week-end, 7 ou 8 lycéens participerons à cette ramasse

Philippe Marie. Président des Restos du Cœur du Calvados
 

Nous avons minimisé au maximum le risque de contamination

Un protocole a été mis en place avec les magasins avec, bien entendu, le port du masque, la mise à disposition de gel hydro-alcoolique et les gestes de distanciation. Les sacs qui seront donnés aux clients du magasin seront à usage unique. Même chose pour le matériel des bénévoles, aucune chasuble ne sera échangée entre eux.

Les bénévoles des Restos du Cœur de la Manche sont également sur le pont ce week-end. En revanche, l’association de l’Orne a préféré jeter l’éponge face  à la complexité de l’organisation.

Une campagne de collecte nationale sera également organisée les 6, 7 et 8 mars 2021

Si vous voulez aider les Restos du Coeur en devenant bénévoles ou un faisant en don, tous les renseignements utiles sont sur leur site internet.
 https://ad14.restosducoeur.org/

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société crise économique économie solidarité