Confinement - coronavirus : la carte interactive des marchés ouverts ou fermés en Normandie

Depuis lundi soir, les marchés sont désormais momentanément interdits. Toutefois, certains peuvent bénéficier d'une dérogation. Consultez notre carte interactive et contributive des marchés ouverts. 

© WOSTOK PRESS/MAXPPP
Le 23 mars dernier, le Premier ministre Edouard Philippe annonçait un durcissement des mesures de confinement, dans le cadre de la lutte contre l'épidémie de coronavirus. Parmi les mesures dévoilées lundi soir, l'interdiction des marchés, une interdiction qui met en grandes difficultés plusieurs secteurs comme le maraichage ou la pêche. Néanmoins, le chef du gouvernement avait également indiqué que, sous certaines conditions, certaines communes pouvaient obtenir une dérogation. 

"La tenue des marchés, couverts ou non et quel qu'en soit l'objet, est interdite. Toutefois, le représentant de l'Etat dans le département peut, après avis du maire, accorder une autorisation d'ouverture des marchés alimentaires qui répondent à un besoin d'approvisionnement de la population si les conditions de leur organisation ainsi que les contrôles mis en place sont propres à garantir le respect des dispositions de l'article 1er et de l'article 7."

(Legifrance, décret 23 mars 2020)
 

Carte des marchés ouverts ou fermés dans le Calvados, l'Eure, la Manche, l'Orne et la Seine-Maritime pendant l'épidémie de COVID-19. 

  

Une carte interactive France 3 Normandie et un appel à contribution pour nos lecteurs ! 

Vous savez si un marché est maintenu ouvert près de chez vous (ou plus loin !) pendant l'épidémie de COVID-19 : aidez nous à enrichir notre carte interactive.
Remplissez le formulaire ci-dessous, nous complèterons la carte.

Message du samedi 28 mars :
Merci à toutes et tous, vous êtes très nombreux et nombreuses à remplir le formulaire. Grâce à vous, nous partageons ces infos pratiques.
Mais vos infos font parfois doublon avec celles que nous avons déjà.
Avant de remplir le formulaire merci donc de vérifier si votre ville ou village ne figure pas déjà sur la carte.

Nous vérifions vos infos avant de les ajouter. Nous le faisons manuellement, ce n'est pas un robot qui s'active automatiquement.
Vérifiez aussi sur le site internet de votre mairie si il y a confirmation ou pas de votre info et précisez-le dans la zone prévue en fin du questionnaire.

Bon week-end à toutes et tous, et ne sortez que pour le strict nécéssaire :)  !

 

Quels sont les critères de maintien des marchés et les consignes données par les préfectures? 

L'organisation du marché :

• L'implantation du marché doit permettre de séparer les étals
• La présence sur le marché doit être compatible avec la configuration des lieux pour éviter la concentration de personnes
• Les horaires pourront être étendus afin d'eviter les pics de fréquentation
• La fréquentation du marché est limitée à un membre par foyer
• L’application rigoureuse des gestes barrières doit être observée
• La mise à disposition de gel hydro-alcoolique et la friction des mains à l'entrée et à la sortie du marché est obligatoire
• L'installation de barrières perpendiculaires aux étals et aux deux extrémités est indispensable afin d'éviter un rassemblement de personnes devant les étals
• La distanciation d’un mètre minimum entre chaque personne doit être respectée. Une matérialisation de cette distance au sol pour les files d’attente est nécessaire.
• Les mesures de vigilance seront affichées aux abords des marchés, comme c’est le cas pour les autres lieux pouvant accueillir du public • Du personnel sera mis à disposition pour le filtrage et le contrôle du marché.

Pratique de vente et distribution des denrées :

• Le commerçant doit servir les clients à l'aide d'ustensiles dédiés
• Les clients ont interdiction de toucher les produits
• Le paiement sans contact doit être favorisé autant que possible
• Des protections en plexiglas ou en film polyéthylène doivent protéger les denrées
• Le port du masque pour les commerçants est indispensable s'ils vendent des denrées alimentaires fraiches directement consommables • Si possible, dédier un salarié à l'encaissement ; le cas échéant se désinfecter les mains après avoir manipulé de l'argent

Les préfectures ont par ailleurs annoncé que des contrôles seraient mis en place concernant l'observation de ces consignes de sécurité et des gestes barrières. 

Une procédure de dérogation déjà polémique 

A Ouistreham, dans la Calvados, le maire Romain Bail a décidé de maintenir le marché de ce vendredi 27 mars sans avoir obtenu de dérogation de la part de préfecture.

Nous avons contacté l'intéressé par visio-conférence et voici son explication : "nous avons demandé une dérogation auprès de Monsieur le préfet pour l'ensemble des marchés du mardi, vendredi et samedi. Il s'avère que dans la nuit du jeudi au vendredi, nous n'avions toujours pas reçu la dérogation pour le marché du vendredi. [...] Il me paraissait donc compliqué alors que tous les commerçants étaient rassemblés vendredi matin sur la place du marché de leur refuser l'accès". 

L'édile nous a par ailleurs confié qu'il lui paraissait important "de ne pas perdre l'ensemble des marchandises et des denrées. Et surtout de garantir un marché de proximité pour les habitants de la commune sans oublier les règles barrières qui ont été édictées par le gouvernement." 

Dans cette période de crise sanitaire, Romain Bail comprend les décisions du gouvernement et cette procédure de dérogation préfectorale.

N'ayant toujours pas reçu, à l'heure où nous écrivons ces lignes, de réponse ni positive ni négative concernant le marché du vendredi, il compte relancer cette demande auprès du préfet et au nom de la défense des habitants de la ville.

Il ajoute : "Je crois que c'est essentiel. Nous ne pouvons pas envoyer tout un chacun dans des grandes surfaces qui sont déjà très fréquentés, où les règles de sécurité sanitaire ne semblent pas toujours être respectées. Avec les marchés de la ville, nous pouvons donc répondre aux besoins de la population, tout en respectant les volontés du gouvernement." 

Même son de cloche à Lingreville, dans la Manche, où le marché du samedi a reçu une réponse négative de la part de la préfecture.

Dans l'incompréhension la plus totale de cette décision et face à la demande des habitants, les producteurs locaux ont décidé de prendre l'arrêté préfectoral à la lettre, en organisant non pas un "marché" mais un "point  de ravitaillement alimentaire en vente directe". 

Au micro de France 3 Normandie et masque sur le visage, Wilfried Léger, l'un des agriculteurs à l'origine de cette initiative, s'est exprimé dans la matinée de ce samedi 28 mars à ce sujet : "On peut le voir à travers les images, même si les gens vont dans les grandes surfaces, on se rend compte que les normes d'hygiène sont beaucoup moins respectées que les nôtres. Donc on a du mal à comprendre pourquoi on est pas tous sur un pied d'égalité, sachant que nous le respect est là." 

 

Notre carte des producteurs locaux ouverts pendant la période de confinement (Covid-19) en Normandie

Si votre marché de plein air est fermé pendant cette période de confinement, essayez de vous ravitailler en produits frais directement chez les producteurs. Beaucoup d'entre eux sont des habitués de la vente directe, pour favoriser le cicuit court, certains ouvrent leur ferme spécialement depuis le début du confinement dû à l'épidémie de coronavirus.
Voici ci dessous sur notre carte interactive une sélection de producteurs normands.

Bon marché, et bon appétit !

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pays d'ouche coronavirus santé société consommation économie région normandie coronavirus : conseils pratiques
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter