Confinement en Normandie : Comment faire garder les tout-petits à partir du 6 avril ?

La garde des nourrissons et enfants non scolarisés est une préocupation pour les familles lors de ce nouveau confinement. Les assistantes maternelles sont finalement autorisées à garder les petits, qu'en est-il des crèches municipales et structures d'accueil privées en Normandie ? 

Certaines crèches municipales resteront ouvertes pour accueillir les enfants des familles prioritaires.
Certaines crèches municipales resteront ouvertes pour accueillir les enfants des familles prioritaires. © PHOTOPQR/LE REPUBLICAIN LORRAIN/MAXPPP

Après un "cafouillage" suite aux annonces du 31 mars 2021, les assitantes maternelles sont finalement autorisées à garder les enfants à leur domicile et ce, pendant les 3 prochaines semaines. Il est néanmoins recommandé aux parents "dans un esprit de responsabilité collective, de ne pas recourir à ce système de garde, sauf en cas d'absolue nécessité, afin de tout faire pour freiner la circulation du virus".

J'ai le cas d'une maman qui élève seule son enfant, c'est compliqué de gérer avec son télétravail. On est là aussi pour les soulager !

Assistante maternelle rouennaise

Les "MAM" autorisées à rester ouvertes sous conditions

Les Maisons d'Assistantes Maternelles, les MAM, sont aussi autorisées à accueillir les tout-petits, à condition de ne pas garder plus de 10 enfants (au lieu de 12). Le gouvernement annoncera plus de détails sur le protocole sanitaire dans les prochains jours. En attendant, certaines nounous auraient préféré ne pas reprendre ou alors garder uniquement les enfants des familles prioritaires. En cause : les risques de transmission accrue.

Selon une étude de l'institut Pasteur sur les facteurs d'infection au Covid-19, les enfants gardés par une assistante maternelle représentent un "sur-risque d'infection" pour les adultes comparés à ceux qui vont en crèche.

Etude Com-cor de l'institut Pasteur

 

Des places en crèche municipale pour les enfants des personnels prioritaires

Suite aux annonces du président Emmanuel Macron le 31 mars, les communes fermeront leurs crèches pour trois semaines, à savoir du 5 au 26 avril 2021. Cependant, et comme pour les écoles, elles proposent un mode de garde pour les enfants de familles prioritaires. Pour ce faire, certaines crèches restent ouvertes. A Rouen (76), une crèche reste donc ouverte pour assurer cette continuité du mardi 6 avril au vendredi 23 avril.

Attention, si le nombre d'enfants concernés était trop important, ceux dont les parents sont tous les deux "personnel prioritaire" seraient favorisés.

Actualités - Site de la Ville de Rouen

A Evreux, le maire joue les médiateurs

Pour informer les habitants d'Evreux (27), le maire Guy Lefrand, a posté une vidéo où il explique le dispositif d'accueil. Ici, ce sont deux crèches qui seront ouvertes, pour les enfants de personnel prioritaire. Il s'agit des agents d'établissements de santé, de ceux qui sont en charge de l'épidémie dans une administration, auprès de l'aide sociale à l'enfance et enfin des enfants des forces de l'ordre. 

Guy Lefrand explique la garde des enfants pour le personnel prioritaire à Evreux

Si l'une ou l'un d'entre vous rencontre des difficultés et doit absolument exercer son métier, adressez-nous une dérogation, une réponse vous sera donnée dans les 48h.

Guy Lefrand - maire d'Evreux

Et les crèches privées ?

Selon certains gestionnaires de crèches privées, c'est le cas de crèches People§Baby, les micro-crèches pourront rester ouvertes, ce sont celles qui accueillent 10 petits au maximum. Quant aux structures plus grandes, elles restent fermées, à moins d'être réquisitionnées par les préfectures pour les enfants des personnels prioritaires. A Rouen, cela concerne la crèche du Chu.

Pour soutenir les personnels prioritaires, nous maintenons 13 crèches ouvertes. 1 000 mercis à nos équipes qui travaillent depuis 1 an dans des conditions difficiles… et plus encore à celles qui vont rester mobilisées en avril pour s’occuper des enfants des professions de santé.

Actualités du site - People§baby

Reste les modes de garde parallèles et notamment le recours aux baby-sitters disponibles pour soulager les parents débordés !

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
société confinement : conseils pratiques