Contre la loi travail : un syndicaliste remis en liberté sous contrôle judiciaire après le saccage du PS au Havre

© Jean-Marc PITTE / France 3 Normandie
© Jean-Marc PITTE / France 3 Normandie

Quatre personnes à Rouen et une au Havre ont été placées en garde à vue après des manifestations contre la  loi travail qui ont eu lieu jeudi 12 mai. Au Havre, le local du parti socialiste a été dégradé. 

Par DM

Le sacage du PS au Havre

Le syndicaliste CGT qui devait passer ce vendredi en comparution immédiate devant le tribunal correctionnel du Havre, sous les préventions de  "saccage en réunion" du local PS du Havre et pour "outrage à la force publique", a demandé comme la loi l’autorise et sur les conseils de son avocat Nicolas Capron, à préparer sa défense.

Le tribunal l’a entendu et remis en liberté sous contrôle judiciaire, avec interdiction de se rendre au Havre, en attendant son jugement le 1er juin prochain à 13h30.

4 interpellations à Rouen en marge des manifestions 

Les personnes interpellées hier en marge des manifestations puis placées en garde à vue. L'une d'entre elles fait l'objet de poursuite pour outrage à un policier. 



A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus