Coronavirus : peut-on aller chercher un parent en EHPAD pour le mettre "en sécurité" ?

Dans les EHPAD, l'épidémie de coronavirus peut vite s’enflammer, comme à Mougins dans les Alpes-Maritimes où 31 résidents d’un même établissement sont décédés du Covid-19. Une situation qui peut pousser certains à vouloir mettre leurs aînés en sécurité ailleurs. Est ce une bonne idée? 
 

Avec le coronavirus, les personnes âgées dépendantes sont-elles plus en sécurité en EHPAD ou chez leur famille?
Avec le coronavirus, les personnes âgées dépendantes sont-elles plus en sécurité en EHPAD ou chez leur famille? © IP3 PRESS/MAXPPP
Puis-je aller récupérer mon père ou ma mère pour le mettre en sécurité chez moi ? De nombreux internautes se sont posés la question, au moment où les EHPAD (Etablissement d'Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes) font face à l’épidémie de Coronavirus.

La réponse de l’agence régionale de santé (ARS) est assez claire. Elle indique en préambule que « les EHPAD ne sont pas des prisons » . Mais la liberté d’y entrer et d’en sortir est bouleversée avec la pandémie de Covid-19. Chacun est censé avoir choisi son lieu de confinement depuis le 17 mars. Et les EHPAD limitent l’accès au seul personnel soignant afin d’éviter la propagation du virus. L’ARS précise donc que toute sortie de l’EHPAD sera définitive jusqu’à la fin du confinement.

De plus, la personne âgée doit être consentante pour quitter sa résidence. Sylvain Meissonnier, directeur général adjoint de la Mutualité Française, en charge de six EHPAD en Normandie ajoute que « de nombreuses personnes âgées sont sous tutelle ou curatelle. Dans ces cas-là, il faut demander une autorisation au juge des tutelles. »

L’ARS précise également qu’un avis médical sera demandé, afin de déterminer si la famille qui hébergera la personne âgée dépendante pourra assumer à domicile les soins dont elle a besoin.

" Ils sont davantage en sécurité en EHPAD."


Même si toutes ces conditions sont réunies, une discussion est engagée avec les familles désireuses d’aller chercher leur parent en EHPAD.

 « Nous leur expliquons qu’il serait plus dangereux pour la personne âgée dépendante de se retrouver au domicile de ses enfants : les allers-retours entre le domicile, le lieu de travail, la pharmacie, le supermarché, y sont fréquents. Ils risquent d’importer le virus au sein du domicile, et de le transmettre à la personne la plus fragile. » rapporte Sylvain Meissonnier. Le directeur général adjoint de la Mutualité française assure que « c’est une erreur de vouloir prendre un résident chez soi. Ils sont davantage en sécurité en EHPAD. »
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus santé société coronavirus : conseils pratiques
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter