Coronavirus : Peut-on faire réparer sa voiture ? Qu'est-ce qui reste ouvert ce lundi 16 mars ?

La fermeture "de tous les lieux recevant du public non indispensables à la vie du pays", qu'est-ce que cela signifie vraiment ? Peut-on faire réparer sa voiture ou son ordinateur ? Peut-on dormir à l'hôtel ? On fait le point :

Coronavirus : qu'est-ce qui reste ouvert ce lundi 16 mars ?
Coronavirus : qu'est-ce qui reste ouvert ce lundi 16 mars ? © IP3 PRESS/MAXPPP
C'est une semaine inédite qui démarre pour nous tous. La plupart des lieux publics sont fermés et nous sommes invités à rester chez nous. 

Les crèches, les écoles et les universités n'ont pas ouvert leurs portes ce lundi matin et elles resteront fermées pour plusieurs semaines. Le télétravail devient la norme pour ceux qui peuvent y avoir recours. Depuis dimanche les restaurants et tous les commerces non essentiels sont demeurés porte-close.

Mais quels sont les commerces essentiels qui restent ouverts ? 

On savait que les pharmacies et les commerces d'alimentation et les supermarchés pouvaient ouvrir, mais les autres ?

La préfecture de la Manche a dressé une liste des établissements qui peuvent continuer à accueillir du public :        
Répondant aux rumeurs d'un confinement total et obligatoire immédiat, comme cela a été décidé en Italie ou en Espagne, la porte-parole du gouvernement Sibeth Ndiaye a assuré lundi sur France Inter qu'il s'agissait d'une "fake news".

Regrettant l'absence de prise de conscience de la population, elle a assuré que le gouvernement n'hésiterait pas à "prendre des mesures supplémentaires pour que cela imprime davantage dans le comportement de nos concitoyens".

 "Chaque Français et chaque Française ce matin doit se dire: comment je fais dès aujourd'hui pour diviser par trois ou quatre le nombre de personnes dont je m'approche", a insisté sur France Inter le directeur général de la Santé Jérôme Salomon, reprenant à son compte le "cri l'alerte" lancé par les soignants: "Reste chez toi, c'est
aussi simple que ça".
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société économie