Covid-19 : l'épidémie à la hausse en Normandie, la course à la vaccination lancée

Dans son dernier point épidémiologique, l'Agence Régionale de Santé souligne une "reprise des contaminations" en Normandie durant cette première semaine du mois de janvier, une semaine qui a vu la campagne de vaccination débuté dans la région.  

L'Unité Covid de Saint Lo pendant la seconde vague
L'Unité Covid de Saint Lo pendant la seconde vague © France 3 Normandie

Deux semaines après le réveillon de Noël, la reprise des contaminations à la Covid-19 est bel et bien une réalité en Normandie.

Dans son dernier point épidémiologique publié ce vendredi 8 janvier au soir, l'Agence Régionale de Santé souligne que le taux d'incidence régionale (le nombre de personnes positives sur 100 00 habitants) "progresse de façon importante". Il est aujourd'hui de 135,9 contre 117,06 en début de semaine. A l'exception de l'Eure, tous les départements sont au-dessus du seuil de 100, le seuil d'alerte, y compris la Manche.

© ARS Normandie

Concernant les autres indicateurs, le seuil de vigilance est dépassé. Le R0, désignant le nombre de personne contaminées par un cas positif, est ainsi repassé au-dessus de 1 : un habitant positif contamine 1,08 personne. Parallèlement, les hospitalisation sont en hausse : on rencense 98 patients en réanimation ce 8 janvier contre 93 quatre jours plus tôt. La semaine prochaine, les professionnels de santé pourront jauger l'impact du réveillon de la Saint-Sylvestre sur la propagation de l'épidémie. Les spécialistes considèrent qu'il faut une quinzaine de jours pour en voir les effets.

Vaccination : une course contre la montre

Cette première semaine du mois de janvier a également été marquée par le début de la campagne de vaccination en Normandie. Celle-ci a démarré dans une quarantaine d'établissements de santé publics et privés pour les personnels de plus de 50 ans ou vulnérables. Tout comme dans quatre services départementaux d'incendie et de secours. Huit centres de vaccination ont été ouverts aux libéraux. Une dizaine d'EHPAD ont pu commencer à vacciner leurs résidents.

L'Agence Régionale de Santé annonce une "intensification" de cette campagne de vaccination dans les prochains jours. "Au cours des deux prochaines semaines, l’ensemble des EHPAD et USLD (unité de soins de longue durée) de la région sera progressivement livré en vaccins", souligne l'ARS. La semaine prochaine, ce sont 243 établissements qui seront ainsi approvisionnés dans la région (les cinq départements sont concernés). 120 autres seront concernés la semaine suivante dans le Calvados et la Manche. Concernant les professionnels de santé, 16 nouveaux centres de vaccination vont voir le jour en début de semaine prochaine (15 ce lundi 11 janvier et un ce mardi 12 janvier). Ils viendront s'ajouter aux huit existants. La liste de ces centres est consultable sur le site de l'ARS Normandie et sante.fr.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société