Covid-19 : la situation continue de s'améliorer doucement en Normandie

Le dernier point de l'Agence Régionale de Santé (ARS) de Normandie de ce 5 octobre 2021 confirme l'amélioration de la situation dans les départements normands. Le taux d'incidence continue de diminuer et passe au-dessous de vingt-cinq nouveaux cas pour cent mille habitants, soit une baisse de 21,6%.

24,34 contre 30,85 la semaine dernière. Le taux d'incidence continue de diminuer dans notre région, une baisse sensible qui permet à la Normandie de présenter le plus faible taux du territoire français. Tous les départements normands sont au-dessous du seuil d'alerte, de la Manche qui a le taux le plus bas avec 15,3 jusqu'à la Seine-Maritime qui affiche la baisse la plus importante lors de ces 7 derniers jours avec -38,4% pour revenir à un taux de 25,8.

Les départements de l'Orne et du Calvados présentent une augmentation de leur taux d'incidence, alors qu'ils étaient en diminution depuis plusieurs semaines. Une conséquence selon l'ARS Normandie de clusters et non d'une circulation accrue du virus dans ces deux départements qui restent largement en-dessous du seuil d'alerte.

La baisse continue aussi à l'hôpital 

Au 5 Octobre en Normandie, trois-cent-vingt personnes restent hospitalisées, atteintes du Covid-19, contre trois-cent-trente-trois le semaine dernière. Une baisse constatée aussi en réanimation avec vingt-neuf personnes dans ce service contre trente-trois la semaine derniere. L'Agence Régionale de Santé (ARS) de Normandie le rappelle, "si la situation reste contenue dans la région et fait écho au bon taux de vaccination des Normands, le respect des gestes barrières est essentiel". Il faut donc continuer à les appliquer surtout dans les lieux clos ou en présence de personnes fragiles.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé société région normandie covid-19