Cet article date de plus de 5 ans

De plus en plus de communes arment leurs policiers municipaux

Les municipalités vont-elles décider de passer à l'armement des policiers municipaux qui n'ont pas la même formation que la police nationale? Caen est déjà armée depuis une trentaine d'années. Hérouville a fait ce choix l'an dernier. A Mondeville, la municipalité s'y opposait. Elle a changé d'avis. 
Les policiers municipaux d'Hérouville sont déjà armés. Ceux de Mondeville le seront très prochainement.
Les policiers municipaux d'Hérouville sont déjà armés. Ceux de Mondeville le seront très prochainement. © @F3BN
"Le pragmatisme doit commander", affirme Hélène Mialon-burgat le maire PS  de Mondeville, ville de l'agglomération caennaise composée de près de 10 000 habitants. Pourtant jusqu'à vendredi dernier, elle n'était pas favorable aux armes à feu dans les rangs de la police municipale. Mais depuis tout à changé, "le maire se doit de prendre toutes les précautions nécessaire pour assurer la sécurité de tous ses concitoyens. C'est sa responsabilité qui est engagée"

Dans la commune voisine d'Hérouville, doublement plus peuplée, le maire Modem Rodolphe Thomas a pris cette décision il y a un an et demi. " Ils sont en première ligne et ont un contact directe avec la population", précise t-il. alors même que ces arguments appelaient il y a quelques temps à justement, plus de précaution.  Aujourd'hui, ces propos raisonnent donc comme un besoin impérieux de donner aux effectifs de la police municipale des armes. 
Dans les faits pourtant, l'arsenal municipal est bien peu sollicité.  Acquis en 2006, par exemple,  les 2 flash-ball de Mondeville n'ont encore jamais servi.

Le reportage de Jérome Ragueneau et Charles Bézard :

durée de la vidéo: 01 min 46
les municipaux doivent-ils être armés ?

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
attentats de paris faits divers terrorisme police société sécurité