Derby de Normandie : Caen et Le Havre à la croisée des chemins

Le Stade Malherbe Caen reçoit ce samedi Le Havre AC pour le compte de la 12ème journée de Ligue 2. La suprématie régionale sur un match sera l'unique finalité de la rencontre, car au classement, il n'y a pas photo. 4ème avec 20 points, le HAC a bien mieux entamé sa saison que le SMC.

Assisterons-nous à un grand derby de Normandie lors de cette 12ème journée de Ligue 2 ? Notre seule certitude, c'est qu'il mettra aux prises deux formations aux dynamiques bien opposées. Si Caen a été la première équipe à faire chuter le leader toulousain, il reste un club qui a perdu ses trois derniers matchs à domicile, et qui a déjà chuté à cinq reprises sur onze depuis le début de la saison. Alors, pour le SMC, le défi est de taille, puisqu'il tentera de battre une équipe havraise qui n'a perdu qu'une seule des ses onzes rencontres depuis le début de la saison. 

Je ne pense pas qu'on soit en ce moment en capacité de gagner un match contre cette équipe-là. Meilleure défense du championnat, huit matchs sans défaites, trois victoires d'affilée. On ne gagnera qu'en faisait un bon match, pas un match moyen, encore moins un mauvais match. 

Stéphane Moulin, entraîneur du SM Caen

 

Le Havre mérite son costume de favori. Si l'entame de championnat a été poussive, on peut dire que l'équipe seino-marine fait forte impression depuis début septembre et la fin du mercato. "On a été rejoint par Ba, Baldé et Boura et ces trois joueurs nous ont fait beaucoup de bien. analyse Paul Le Guen, l'entraîneur du HAC. Il me semble que l'amalgame entre les anciens et les jeunes, entre les anciens et les nouveaux se passe de facon plus intéressante que l'an passé". 

Le technicien havrais est plus optimiste que l'an passé, où il avait tiré la sonnette d'alarme de la course au maintien assez tôt dans la saison. Ce samedi, le HAC aura non seulement l'occasion de s'octroyer la suprématie normande et de creuser un fossé de neuf points avec Caen, mais il pourra aussi s'inviter sur le podium de Ligue 2 en cas de succès. Il ne s'agirait que d'une continuité pour une équipe qui a déjà battu Sochaux, actuel 2ème, ainsi que Nîmes et Dijon, les deux relégués de Ligue 1. Sans oublier que les Ciel et Marine ont déjà remporté un derby cette saison, face à Quevilly-Rouen-Métropole (1-0, 9ème journée).

Cependant, Paul Le Guen alerte sur un éventuel trop plein de confiance de la part de ses joueurs. "Même si on l'a gagné, le dernier match (2-0 face à Dijon, ndlr) a montré quelques signes d'essouflement. Il faut réenclencher, être prêt et remettre la même intensité qu'avant la trêve". Si son équipe y parvient, en gardant la même efficacité, il y a fort à parier qu'elle ne perdra pas, ou qu'elle s'imposera au stade d'Ornano. 

Le 12ème homme peut-il faire basculer le match ?

Après analyse des dynamiques des deux formations, difficile d'imaginer assister à une victoire malherbiste. D'autant plus que les Caennais restent sur une piètre série de cinq matchs d'affilée en encaissant un but, et qu'ils ont perdu sans même marquer lors des deux dernières réception du voisin havrais (3-0 en août 2019, 2-0 en mars 2021). "Quand on sort de ce genre de match, on est forcément très déçu, déplore Jessy Deminguet. Ce que j'ai appris de ces défaites, c'est qu'il va falloir être costaud dès le début, très aggressif, emmener le public avec nous"

Le public justement, il sera là et bien là. Les tribunes du stade Michel d'Ornano seront garnies comme jamais un stade de Ligue 2 ne l'a encore été cette saison. Au moins 16 000 supporters sont attendus dans les travées de l'enceinte caennaise, une affluence record, loin devant les 11 733 spectateurs d'Amiens - Toulouse, jusqu'alors meilleur total de la saison. 

A la veille du derby, un avant-goût de l'ambiance a été donnée aux joueurs caennais. Une grosse centaine de fans rouges et bleus s'est rassemblée pour faire monter la pression, et ressentir la passion. Ce samedi, face au Malherbe Normandy Kop et aux milliers de Bas-normands qui reprendront ses chants, les plus de 1000 supporters ciel et marine tenteront de se faire entendre. Toutefois, il leur sera difficile de remporter la bataille des tribunes. Mais cela leur importera finalement peu, car que leur équipe gagne ou perde, le classement de Ligue 2 sera toujours davantage coloré par leurs nuances de bleu. 

SM Caen - Le Havre AC, 12ème journée de Ligue 2. Coup d'envoi à 19h au stade Michel d'Ornano. Match retransmis en intégralité sur Prime Vidéo et France Bleu Normandie, en multiplex sur L'Equipe TV. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
football ligue 2 sm caen sport le havre ac