Bannière résultats municipales

Municipales-Coronavirus : ils ont décidé de ne pas aller voter

Alors que le Premier ministre Édouard Philippe a décidé de la fermeture des commerces non essentiels, les français étaient appelés aux urnes ce dimanche. Mais certain ont décidé de ne pas participer au scrutin. Le hashtag #JeNiraiPasVoter s'est envolé sur les réseaux sociaux. 

Bureau de vote désert à Rouen
Bureau de vote désert à Rouen © France Télévisions
"Pourquoi aller voter alors que les écoles, restaurants, bars etc... doivent fermer mais pas les bureaux de vote. C'est illogique. C'est la première fois où je n'irai pas voter. Ils auraient dû reporter les élections", commente Élodie sur la page Facebook de France 3 Normandie. Ils sont nombreux, comme elle, à ne pas s'être déplacés dans les bureaux de vote pour choisir leur liste en ce dimanche de premier tour des élections municipales. Dans l'Eure la participation à 17h a baissé de 20 points par rapport à 2014 (37,65 % de contre 57,49 % en 2014). En Seine-Maritime en revanche, le taux de participation est supérieur de 3 points par rapport aux dernières élections municipales, à 49.32 % de participation.

"Je n'y suis pas allée pour la première fois de ma vie de citoyenne. Ça n'a aucun sens alors même que nous devrions tout faire pour limiter la propagation de l'épidémie ! Et du coup les messages de confinement ne sont plus du tout audible ! Dimanche prochain on aura dépassé les 20.000 contaminations ! Et on fera quoi du coup ?" s'inquiète Fred.

Comme elle, Danièle ne comprend pas la contradiction des discours entre certains médecins et les responsables politiques : "Je n'ai jamais manqué un vote mais à choisir entre l'avis des médecins qui nous incitent à rester chez nous pour ne pas être contaminer ou l'avis des politiciens qui nous incitent à aller voter : je préfère la parole des professionnels de santé."

Abstention record attendue en France


Sur Twitter, les internautes ont lancé le hashtag #JeNiraiPasVoter pour protester contre le non-report du scrutin. 
     
Selon un sondage d'Ipsos Spora Steria, le taux d'abstention pourrait atteindre 54,5% à 20h00. C'est un record. En 2014, le taux d'abstention était de 36,45%. 

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus santé société élections municipales 2020 politique élections
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter