• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Histoire de se balader

Chaque dimanche à 12h55 sur France 3 Normandie
Logo de l'émission Histoire de se balader

Walt Disney était-il normand ?

Walt Disney, ce nom à priori n'a aucune consonnance normande. Et pourtant, le célèbre auteur de dessins animés a bien des attaches dans notre région, et plus précisément à Isigny, dans le Calvados. Vincent Chatelain met cette semaine ses pas dans ceux du père Mickey Mouse... 

Par .

Revoir l'émission

Walt Disney a marqué l’histoire du 7ème art et révolutionné l’univers du dessin animé. Si ses créations et ses personnages ont marqué des générations entières d’enfants et d’adultes, le personnage reste plus secret. Or aujourd’hui, dans « Histoire de se Balader » nous allons vous révéler une des informations les plus méconnues de la biographie du réalisateur : ses origines normandes.

Grâce aux invités de Vincent Chatelain, vous apprendrez comment Walt Disney est en réalité Walt D’Isigny, lointain descendant des comtes d’Isigny, partis en Angleterre dans le sillage de Guillaume le Conquérant. Vous découvrirez le jardin et la stèle installés dans le parc de la commune en 2016, vous ferez ensuite la connaissance d’un historien spécialiste officiel du créateur de Mickey. Vous découvrirez en exclusivité une des plus belles collections de figurines disney avant d’échanger avec des dessinateurs qui nous expliqueront en quoi les paysages normands, les chaumières typiques de la région et même le Mont St Michel ont grandement influencé l’artiste. 

Histoire de se balader : la magie de Noël commence en Normandie !

© France 3 Normandie
© France 3 Normandie

Un jardin et une stèle en mémoire de Walt Disney


Le premier jardin Walt Disney a été inauguré à Isigny-sur-Mer le 14 décembre 2016, un jour avant le cinquantième anniversaire de la mort du père de Mickey, à l'âge de 65 ans. Une stèle a été dévoilée dans les jardins qui portent désormais son nom en témoignange de l'attachement de la ville à sa personne.
 

Le musée des figurines

Aline Roger est en charge de la collection des figurines Disney léguée à la ville après la mort de la collectionneuse. Cette collection, qui n'est pas encore présentée au public, est entreposée à la mairie. Pour Histoire de se balader, Aline Roger ouvre les portes du futur musée des figurines Disney, privilège jusque là réservé uniquement à la famille Disney.

 

© A. Duplessi France 3 Normandie
© A. Duplessi France 3 Normandie

Les illustres ancêtres de la famille Disney

Pour comprendre les origines normandes de Walt, il faut remonter en 1066. En 1066, Hugues et Robert Suhard suivent  Guillaume le Conquérant, qui, pour les remercier d'avoir participé à la conquête de l’Angleterre les fait « seigneurs d'Isigny ». Ils décident de rester en Angleterre. Par la suite, le patronyme d'Isigny s'anglicise pour devenir Disney (prononcez Disny). Quelques siècles plus tard, en 1830, Norton Elias Disney quitte son Irlande natale pour émigrer au Canada, puis aux Etats-Unis. C’est donc aux US que nait Walt mais c’est bien plus tard qu’il prend connaissance de ses origines normandes. En 1918, il était ambulancier pour la Croix-Rouge avant l'armistice, et, en 1935, il fait une rencontre capitale, celle des frères, avant de rentrer en Amérique avec quelque 5 000 livres français.
Quant à Roy, le neveu de Walt et heritier de l’empire, il fait le voyage à Isigny en 1972, marchant sur les pas d'un proche, le général Paul Disney, débarqué le 8 juin 1944 à Omaha Beach.



Le dessinateur caennais Tébo est lauréat du prix jeunesse du festival d'Angoulême pour "La jeunesse de Mickey" chez Glénat / © A Duplessi France 3 Normandie
Le dessinateur caennais Tébo est lauréat du prix jeunesse du festival d'Angoulême pour "La jeunesse de Mickey" chez Glénat / © A Duplessi France 3 Normandie

La Normandie dans les dessins animés de Disney

Quelle a été l'influence de la Normandie sur les dessins animés de Disney ? Les chaumières, notamment celle de Blanche Neige ont-elles été inspirées par les maisons normandes ? Ne retrouve-t-on pas un peu de la Merveille du Mont Saint Michel dans les chateaux de princesses de Disney ? Vincent Chatelain va à la rencontre de Frédéric Thébault pour vérifier la réalité de cette influence...

Fréderic Thébault alias Tebo, publie ses premiers dessins dans le quotidien « Ouest-France ». En 2006, il publie sa première histoire longue de la série « Samson et Néon ». Avec quelques auteurs franco-belges, Tebo fait partie des auteurs et dessinateurs sélectionnés par la maison d’Edition Glenat pour redonner vie aux aventuriers de Mickey.


 

A lire aussi

Manifestation au Havre