Une députée LREM de l'Eure visée par les gilets jaunes ?

Publié le Mis à jour le
Écrit par VA avec l'AFP
Image d'illustration
Image d'illustration © Christophe Petit Tesson/MAXPPP

La permanence de Claire O'Petit, députée LREM de l'Eure, a été vandalisée à coups de masse à Vernon, ce jeudi 29 novembre. Celle-ci pense y voir la marque des gilets jaunes,  elle relie ces faits à sa participation à une émission consacrée à ce mouvement.

La permanence de Claire O'Petit, député LREM de l'Eure, a été vandalisée à coups de masse à Vernon par un individu qui a réussi à prendre la fuite.  "Les faits ont eu lieu aux alentours de 18H00. Sept impacts de masse ont été relevés sur les vitres de la permanence qui était vide", a indiqué à l'AFP le commandant Joël Bachelet, chef du commissariat de Vernon.

 "L'individu, ganté, cagoulé et vêtu de noir a pris la fuite", a poursuivi le policier, précisant "qu'une enquête, conduite par le parquet d'Evreux, a été ouverte pour dégradation volontaire".

 "Ce sont des actes inadmissibles et je porterai plainte ", a réagi de son côté Claire O'Petit. "Cela fait plusieurs jours que je suis avertie par les services de police de menaces qui pèsent sur mes deux permanences dans le département", a-t-elle ajouté, indiquant que la surveillance "avait été renforcée" autour de ses permanences et de son domicile ces derniers jours.

L'interview de la Députée ( Frédéric Lafond et Eric Lombaert )
La députée relie ces faits à sa participation à une émission organisée mercredi soir sur LCI et consacrée au mouvement des "gilets jaunes". "Mon discours n'a pas plu à certains et ils ont voulu se venger", a-t-elle déclaré.
      
 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.